Fournitures scolaires : sont-elles dangereuses pour la santé ?

C'est aujourd'hui, vendredi 8 juillet, que débutent les grandes vacances scolaires. L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a publié une expertise préoccupante, hier jeudi 7 juillet.

Cette étude révèle “la présence de plusieurs familles de substances chimiques dangereuses dans les fournitures utilisées à l’école, à la maison ou au bureau“. L’Agence précise que ces fournitures “inhalées, ingérées ou en contact avec la peau, peuvent, pour certaines d’entre elles, entraîner des effets sur la santé à cause des substances chimiques présentes dans leur composition. C’est le cas notamment pour les enfants qui ont tendance à mettre les objets à la bouche.”

Les substances chimiques le plus souvent identifiées sont : les phtalates, les composés organiques volatiles (COV) dont le formaldéhyde, le chloroforme, le toluène, des nitrosamines, le benzène, les métaux lourds comme le chrome hexavalent, le cadmium, le nickel ou le plomb, les perfluorés (PFAS), les colorants, le bisphénol A, les isothiazolinones et autres conservateurs, les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), les substances parfumantes.

Appliquer la réglementation relative à la sécurité des jouets

En France comme en Europe, les fournitures scolaires n’ont pas de réglementation spécifique permettant d’encadrer leur composition, leur fabrication ou leur utilisation pour s’assurer de leur innocuité. L’Agence précise :”compte tenu de leur usage, certaines fournitures scolaires comme la peinture, les feutres ou les crayons de couleur sont considérées comme des jouets, ce qui conduit à l’interdiction pour leur fabrication de substances cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction (CMR). Aussi, nous appelons à appliquer à l’ensemble des fournitures scolaires la réglementation européenne relative à la sécurité des jouets (n°2009/48/CE). Cette évolution réglementaire favorisera la réduction, voire la suppression de la majorité des substances identifiées dans les fournitures à l’heure actuelle, par exemple les substances parfumantes, les phtalates, certains métaux ou les HAP.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.