Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Immobilier

FPI Languedoc-Roussillon : Ventes en neuf, la dynamique régionale se confirme

L’analyse de la FPI LR La FPI LR avait prédit en 2015 que la locomotive montpelliéraine tirerait en 2016 ses wagons avec des résultats à la hausse pour toutes les agglomérations formant la colonne vertébrale du Languedoc-Roussillon. Avec + 67% des ventes nettes pour Perpignan Méditerranée, + 36% pour le Gard (mais avec des volumes […]

L’analyse de la FPI LR

La FPI LR avait prédit en 2015 que la locomotive montpelliéraine tirerait en 2016 ses wagons avec des résultats à la hausse pour toutes les agglomérations formant la colonne vertébrale du Languedoc-Roussillon.

Avec + 67% des ventes nettes pour Perpignan Méditerranée, + 36% pour le Gard (mais avec des volumes de vente faibles) et + 167% pour Béziers, le marché immobilier (logements neufs) des grandes agglomérations du Languedoc-Roussillon reprend de la vigueur  au 1er trimestre 2016.

La bonne surprise vient des résultats exceptionnels des ventes à propriétaires occupants qui grimpent de 21% en Languedoc-Roussillon, tous territoires confondus.

Sur la région montpelliéraine, les inquiétudes FPI de la fin 2015 se confirment. Après une forte reprise des ventes en 2015, la fédération constate à ce jour un affaiblissement de la tendance lié en grande partie au manque d’offre et à la difficulté pour développer de nouveaux programmes immobiliers.

Pour poursuivre le développement économique, il est pour la FPI LR, absolument nécessaire de prendre les mesures structurelles fortes  afin de :
– libérer les terrains constructibles ;
– délivrer des autorisations de construire plus rapidement ;
– lutter contre les recours abusifs ;
– stabiliser le dispositif fiscal lié à l’investissement locatif sur du long terme ;
– abolir toute forme de discrimination et de péréquation entre le logement social, l’accession abordable et la vente de logements sur le marché libre, en réformant le poids fiscal lié à l’acquisition d’un logement neuf qui est de très loin le plus élevé tous les pays de l’Union Européenne.

Source FPI LR

 

Les chiffres de la FPI LR (1er trimestre 2016 / 1er trimestre 2015)

En Languedoc-Roussillon :

• Au 1er trimestre 2016, les réservations nettes (1 254 unités) sont stables (+ 1 %) par rapport au 1er trimestre 2015, mais en baisse de 7 % sur la métropole de Montpellier,  qui concentre toutefois 63 % des ventes du trimestre.

• Au 1er trimestre 2016, les ventes à investisseurs (1 136 unités) sont en retrait (- 16 %  sur la métropole de Montpellier). Elles représentent 50 % des ventes aux particuliers sur le trimestre, contre 58 % au 1er trimestre 2015.

• Sur la même période, les ventes en accession augmentent de 21 % en région (624 unités) par rapport au 1er trimestre 2015.

• Les ventes en bloc, par rapport au faible niveau du 1er trimestre 2015, sont en retrait de  25 % avec 109 ventes à des bailleurs privés enregistrées sur les 3 premiers mois de 2015.

• Les mises en vente se maintiennent à un niveau proche de celui du 1er trimestre 2015  (1 675 lancements soit une baisse de 6 %)

• L’offre commerciale est stable depuis 12 mois (+ 0 %) avec 4 800 logements disponibles sur la région à fin mars 2016 (dont 62 % sur la métropole de Montpellier, 5 % sur la CU de Perpignan et 4 % sur la CA de Nîmes). Ce stock représente 10,8 mois de commercialisation contre 13,5 mois à fin mars 2015.

• Le prix de vente moyen trimestriel sur la région est orienté à la baisse (- 3,4 %), s’établissant à 3 495 € par mètre carré habitable hors parking. On note une chute de 3,7 % sur la métropole de Montpellier, une petite hausse de 0,9 % sur la CU de Perpignan (3 055 € par mètre carré), et une augmentation de 7,3 % sur la CA de Nîmes (3 227 € / m²).

A Toulouse.

Au 1er trimestre 2016, les ventes nettes au détail (569 unités) sont en augmentation de 20 % par rapport au 1er trimestre 2015, avec une progression des ventes à investisseurs de + 24 %, et de + 9 % pour les ventes à des propriétaires occupants, les ventes en bloc restant stables. Les mises en vente sont en forte hausse sur les 3 premiers mois de l’année (+ 76 % par rapport au 1er trimestre 2015) avec 2 299 lancements nouveaux. L’offre commerciale reste stable (- 1 %, 4 987 logements) et représente 10 mois de commercialisation (contre 11,9 mois à fin mars 2015). Le prix de vente moyen trimestriel sur la région est orienté à la hausse (+ 2,5 %) à 3 475 € / m² habitable, hors parking.

—————————————————————————————————————————————–

Voir les autres infos ” IMMOBILIER ” sur www.heraultjuridique.com

• S’abonner en ligne (CB) à l’Hérault Juridique & Economique

• Voir toutes les infos du fil d’actualité heraultjuridique.com

• Voir toutes les infos Culture de heraultjuridique.com

• Vous abonner à la newsletter gratuite ECO-LR du jeudi de l’heraultjuridique.com

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.