Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

FRONTIGNAN - 23e Festival International Oenovidéo

23e festival international OenovidéoA Frontignan, au cœur du muscat, et en pays de ThauPour…

23e festival international Oenovidéo

A Frontignan, au cœur du muscat, et en pays de Thau

Pour les 80 ans de l’AOP muscat de Frontignan, la capitale mondiale du muscat, et le pays de Thau accueillent la 23e édition la plus forte concentration internationale de films & de photographies sur la vigne et le vin du 26 au 29 mai 2016.
Pour la première fois le plus ancien festival dédié à la valorisation de la vigne et du vin, Oenovidéo, déroulera son tapis rouge dans l’Hérault, un département mobilisé autour de la promotion de la viticulture et du vignoble languedocien. A l’occasion d’Oenovideo, et toute l’année 2016, la Ville de Frontignan, capitale mondiale du Muscat, et le syndicat de défense du Muscat de Frontignan célèbreront les 80 ans de l’appellation AOP Muscat de Frontignan et le Pays de Thau, avec Thau agglo, animera son label oenotouristique Vignoble & découvertes, entre mer et garrigue et au bord de l’étang de Thau, pour le plaisir de tous les festivaliers.

Du 26 au 29 mai 2016, entre l’imposante baisse historique des anciens chais Botta, qui accueille l’exposition photographique, le parc Victor-Hugo pour le marché de producteurs locaux Plaisirs de Thau et le cinéma CinéMistral, classé « Arts et Essais », les ruelles animées de Frontignan invitent les festivaliers de plus en plus nombreux à la déambulation mais aussi à la découverte de la richesse des vignobles alentours et de l’étang de Thau.
En 2016, en compétition, 103 films de 12 pays et 10 chaînes de TV représentées pour 28 films nominés en sélection officielle qui seront projetés à Frontignan, venus du monde entier : Canada, Géorgie, Slovénie, Espagne, Allemagne, France, Italie et Suisse.

Parmi plus de 1500 photographies en compétition, 100 photographies d’exception sont sélectionnées pour Terroirs d’images, et 2 Grands Prix des meilleures photos amateur et
professionneldécernés. A découvrir également, l’exposition A l’an que ven, du photographe frontignanais Alain Marquina, auteur de l’affiche du festival.

Le président du Grand Jury 2016 est Philippe Muyl, réalisateur, scénariste et producteur, reconnu pour l’adaptation au cinéma de la pièce Cuisines et dépendances et le film franco-chinois Le Promeneur d’oiseau.

Festivaliers : Comment s’inscrire pour assister au Festival ?
http://www.oenovideo.com/web/oenovideo/#participation_public


Le Grand jury Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 23 a%CC%80 10.28.10

Président du Grand Jury

Philippe Muyl

Président du Grand jury Réalisateur, scénariste, producteur

Membres du Grand Jury

 

Karim GhiyatiCapture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 23 a%CC%80 10.28.18

Directeur de Languedoc-Roussillon Cinéma, Historien du Cinéma, Université de Montpellier

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 23 a%CC%80 10.28.25Gil Morrot

Vigneron, chercheur CNRS/INRA Montpellier, Spécialiste du goût et de l’olfaction humaine

 

 

 

Sylvère PetitCapture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 23 a%CC%80 10.28.31

Auteur-Réalisateur, Metteur en scène spectacle vivant, inspiration homme/nature

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 23 a%CC%80 10.28.40Olivier Gergaud

Économiste du vin, enseignant-chercheur, KEDGE Bordeaux Business School

 

 

 

Thierry LavalCapture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 23 a%CC%80 10.28.50

Fondateur Wine Life Channel, chaine TV Art de Vivre & Vin, Chine – Asie – Pacifique

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 23 a%CC%80 10.28.58Corinne Destombes

Productrice associée, Studio Folimage

 

 

 

 

Danielle CornotCapture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 23 a%CC%80 10.29.07

Maître de conférence en socio-anthropologie du vin, spécialiste du monde anglophone du vin, Université Toulouse

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 23 a%CC%80 10.29.15Alice Landrieu

Direction des études et de la prospective CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée) Créatrice du blog cinemavin.com

 

 

 


Alain Marquina : Petit grain dans l’objectif

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 23 a%CC%80 10.37.12Alain Marquina, 60 ans. Photographe et réalisateur, il participe au festival de films et photos Oenovidéo/ Terroirs d’images (26-29 mai), dont il a créé les affiches.

Né en pleine guerre, Alain Marquina quitte son Algérie natale à 6 ans. Sensibilisé à l’image par son père, il attrape très jeune le virus. « A la mort de mon père, ma mère m’a donné son appareil photo, j’avais 11 ans. J’ai fait mes premières images à 12 ans, aux côtés de mon grand-père vigneron. J’y ai découvert la magie de la lumière dans les vignes, les
couleurs des saisons, les visages des ceps centenaires et les gestes de la vendange. La passion est née et je me suis acheté mon premier appareil pro, avec mon argent de poche, à 14 ans ».

Avec une maîtrise d’études cinématographiques et audiovisuelles et une licence de musicologie en poche, il débute sa vie professionnelle à l’Établissement cinématographique et photographique des armées (ECPA). Tour à tour assistant opérateur, cameraman et assistant réalisateur, il devient réalisateur pour plusieurs chaînes de télévision avant de fonder sa propre société de production et mettre en image la communication de grandes entreprises, pendant près de 20 ans, aux 4 coins du monde.

Lassé de la publicité, des chambres d’hôtel et désireux, depuis longtemps, de se rapprocher de sa Méditerranée natale, il quitte cet univers et se pose à Frontignan la Peyrade, en 2003, où il décide de mettre son savoir-faire de photographe et son amour de la nature au service de la vigne, du vin et des hommes qui le font.
Il élabore alors des images pour les sites Internet de vignerons et domaines, pour l’Office de tourisme de la Ville, « comme on élabore un vin, avec passion, patience et précision », et multiplie les expositions, dont Vignes en feuilles, La vigne comme vous ne l’avez jamais vue, Gueules de ceps, Couleurs muscat… qui de lieu en lieu, du salon International Vinisud au salon du Sénat, mettent en lumière le vignoble languedocien et le travail des vignerons.

Maintes fois lauréat de festivals et concours internationaux prestigieux comme OEnovideo/Terroirs d’images, la Biennale Internationale de la photographie de la vigne et du vin ou encore Festimago, il est cette année particulièrement impliqué dans le 23e OEnovidéo et le 11e Terroirs d’images, accueillis par la Ville, à l’occasion des 80 ans de l’AOP Muscat de Frontignan, où seront montrés, du 26 au 29 mai, les meilleurs films et photographies de vignes et de vins.

Auteur du visuel des affiches des 2 festivals, Alain Marquina participe également aux 2 concours, avec un film et des photos réalisés à Frontignan la Peyrade. Un « corner » de l’expositionTerroirs d’images, installée dans les anciens chais Botta, sur le thème Le printemps des vignes, le retour de la vie ! – « mon thème de prédilection », précise-t-il, lui sera, hors compétition, réservé. Une fresque étonnante de ses plus belles photos de vignes sera aussi à admirer sans modération.


Frontignan, capitale mondiale du muscat

Les lieux du festival : une histoire viticole

Au cœur de l’Hérault, en terroir méditerranéen, Frontignan est une terre de rencontres et de métissages où les diversités culturelles convergent et font terroir « commun ». Les images, animées ou fixes, cinéma ou photo, conduisent au delà des mots à vivre des émotions partagées. Elles font « lien » entre les hommes de tous horizons, d’ici et d’ailleurs. Ainsi, tout naturellement, en accueillant le Festival International Oenovideo, Frontignan réaffirme son sens de l’universalité en terre vigneronne.

La viticulture est un point fondamental de l’identité et de l’économie de Frontignan. Ce n’est ainsi pas un hasard si les deux bâtiments qui accueillent le festival sont intimement liés à l’histoire de l’économie viticole de Frontignan.Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 23 a%CC%80 10.40.08
Les anciens chais Botta, imposante bâtisse au bord du canal, vivaient au rythme de l’activité de plusieurs ateliers de tonnellerie et du chargement de ces tonneaux à bord de barges emportant le vin de Muscat vers les côtes méditerranéennes et de lointaines destinations. Cette zone du quai Voltaire, après presque un demi siècle d’oubli, va reprendre vie autour d’un pôle culturel vivant lié au cinéma et à l’image : un miniplexe cinéma, une salle d’exposition, une librairie et un restaurant. L’accueil du festival Oenovideo inaugure parfaitement bien cette nouvelle dynamique. L’exposition Terroirs d’Images sur le thème Le printemps des vignes : le retour de la vie ! resplendira à l’abri de l’immense verrière des chais, entre la future cours-jardin intérieur et un imposant ancien pressoir.

La Maison Mathieu, patrimoine languedocien, est une ancienne maison viticole ; elle abrite depuis 1998 le CinéMistral. C’est dans ce cinéma classé Art et Essai, équipé du numérique et du 3D relief, que seront projetés les films en compétition. Cet écrin familial, bien connu de tous les Frontignanais pour son accueil chaleureux, est habitué des soirées cinéphiles où se croisent les sourires de toutes les générations, des jeunes au séniors, autour d’une large programmation de passionnés.

Le Frontignan, 1ère appellation Muscat de France

En 1936, l’exceptionnel terroir du Muscat de Frontignan est protégé. En 2016, la Ville fête les 80 ans de l’appellation et les 30 ans du festival.
Renommé depuis des siècles, le Muscat de Frontignan est en constante évolution mais fidèle aux traditions, grâce aux 200 coopérateurs de la cave, aux huit domaines indépendants, au syndicat de défense du cru et à la Ville.
Dès 1904, les viticulteurs créent la cave coopérative et, en 1910, ils se regroupent en une société de producteurs. Dans les années 1930, une commission de défense du cru, ancêtre du syndicat actuel, voit le jour et, dès 1936, l’Appellation d’origine contrôlée (AOC) est décrochée, bien avant l’Appellation d’origine protégée (AOP) attribuée par l’Europe, en 2009.

Créé en 1986, le Festival du muscat attire de nos jours plus de 30 000 personnes autour des dégustations, des ateliers d’oenologie ou encore des visites des caves et des domaines, et la Ville multiplie les événements pour valoriser son vin d’exception, comme le Concours oenologique international Muscats du Monde®, depuis 2000, les Emmuscades qui allient muscats et cinéma dans les vignes, depuis 2007, les balades gourmandes pour savourer les produits du terroir, depuis 2008, ou le Club muscat qui réunit professionnels et amateurs éclairés de vins et de gastronomie, créé en 2015.

Membre depuis 2010 de l’Association nationale des élus de la vigne et du vin (ANEV) et du Réseau associatif européen des villes du vin (RAVIVIN), elle a accueilli, en 2011, les premières assises de l’oenotourisme qui ont réuni les filières agricoles, viticoles, conchylicoles et touristiques du pays de Thau, 1ère destination oenotouristique de l’Hérault labellisée Vignobles et découvertes par le ministère du tourisme et de l’agriculture, et en 2016, elle accueille le festival OEnovidéo !

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 23 a%CC%80 10.40.162016 : l’année muscat !

Après OEnovidéo, la Ville accueille Muscats du monde®, les 29 et 30 juin, puis fête les 30 ans du Festival du Muscat, du 11 au 17 juillet, occasion de voir la rose Xcellence de Frontignan, dorée comme la robe du nectar grâce au créateur Edirose, et tous les muscats de l’Hérault rassemblés dans leur capitale mondiale.

Les domaines du muscat de Frontignan

Cave coopérative Frontignan Muscat Château de La Peyrade
Château de Stony
Domaine de la Coste
Domaine de la Plaine
Domaine du mas de Madame Domaine du mas Rouge
Domaine Peyronnet/ cave Favier-Bel Mas de la Plaine-Haute

Egalement sur le site du festival, oenovideo.com :

– Pour accéder aux infos presse du festival :
http://www.oenovideo.com/fr/web/oenovideo/mailings-lr/invitation

– Comment s’inscrire pour assister au Festival Oenovideo 2016 ?
http://www.oenovideo.com/web/oenovideo/#participation_public

– Le programme jour par jour des projections :
http://www.oenovideo.com/fr/films#/festival/2016/day/05_29_2016

– la bande annonce Festival Oenovideo 2016 :
http://www.oenovideo.com/fr/web/oenovideo/festival_films


Patientez 20 secondes et une fois l'image apparue, cliquez pour l'agrandir au format plein écran


 

 

 


 

 
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.