Frontignan : deux frontignanais distingués pour leur investissement associatif et sportif

Une cérémonie en l’honneur d’une demi-douzaine de personnes a eu lieu le samedi 12 juin dans la salle Bouvier-Donat. Parmi les 5 Héraultais, deux Frontignanais ont été médaillés pour leur investissement. Le comité départemental de l’Hérault de la Fédération Française des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l'Engagement Associatif (FFMJSEA) procèdera également à une demande de médaille ministérielle pour la multi-championne de BMX frontignanaise, Marianne Beltrando.

La journée du samedi 12 juin a été marquée par l’AG du comité départemental de l’Hérault de la Fédération Française des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif (FFMJSEA). Une demi-douzaine de personnes ont reçu une médaille, symbole de leur investissement associatif et sportif. La Fédération a participé à cette cérémonie de remise de médailles qui a eu lieu dans la salle de Bouvier-Donat. Georges Forner, le conseiller municipal délégué aux jumelages, a remis les diplômes aux heureux récipiendaires. Pour l’occasion, Jesika Olivet (Poussan), Annie Rey (Teyran) et Merle Blondeau (Balaruc les bains) ont reçu leurs médailles de bronze. À son tour, Alfonse D’acunto (Mèze) a été médaillé d’or durant cette cérémonie exceptionnelle. Par ailleurs, la frontignanaise Sandrine Munoz s’est vu être médaillée de bronze, et Alain Viola a reçu une médaille d’argent.

Marianne Beltrando sera bientôt récompensée

Le 12 juin dernier a été ponctué par la cérémonie de remise de médaille. Ainsi, deux Frontignanais sur les cinq Héraultais ont été récompensés pour leur investissement associatif et sportif. Le comité départemental de l’Hérault de la Fédération compte également effectuer une demande de médaille ministérielle pour la multi-championne de BMX frontignanaise, Marianne Beltrando.

Association, fédération, médaille…

Tout d’abord, la Fédération Française des Médaillés de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif est placée sous le haut patronage du président de la République et du ministre de la Jeunesse, des sports et de la vie associative. À titre de rappel, tout membre d’une association peut effectuer cette demande et pour les clubs, il est nécessaire que le mémoire soit déposé en mairie. En fonction du quota départemental, la liste est dressée et soumise au préfet pour les 3 niveaux : bronze pour six années d’ancienneté, argent pour dix années d’ancienneté et or pour quinze années d’ancienneté. Le préfet transmet les mémoires, or et argent, au ministre. Quant à l’attribution du niveau bronze, elle reste toutefois l’une de ses prérogatives. Par ailleurs, la Médaille d’Honneur de l’Education Physique a été créée par décret du président de la République Gaston Doumergue, le 4 mai 1929. La médaille porte actuellement le nom de Médaille de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif. Et afin d’obtenir les médailles de bronze, d’argent et d’or, l’ancienneté nécessaire est désormais réduite.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.