Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

FRONTIGNAN - Jeunesse - Vacances Kifo : encore possible !

Depuis le 6 juillet et jusqu’au 25 août, la Ville propose quantité d’activités, d’animations,…

Depuis le 6 juillet et jusqu’au 25 août, la Ville propose quantité d’activités, d’animations, de rencontres et de voyages aux jeunes Frontignanais âgés de 10 à 25 ans. Il reste encore quelques places en août.

Culture, loisirs, sports, sorties, séjours, stages et ateliers… les vacances Pass’Kifo permettent de bons moments aux jeunes Frontignanais, en intérieur et extérieur, dans la commune et ailleurs. Durant deux mois, ils peuvent en effet participer à de très nombreuses activités, pensées et conçues avec eux et en concertation avec le Conseil municipal des jeunes (CMJ) pour répondre au plus près à leurs besoins. Différentes formules sont possibles, en demi-journées (matin ou après-midi), journées, soirées (de 19h à 21 ou 22h) et sous forme de stages ou de séjours de plusieurs jours.

En juillet, parmi les nombreuses animations et activités proposées, le festikifoot (tournoi de foot en salle) et le festikifo (soirée mousse aux arènes), ont fait carton plein avec plus de 500 participants pour chaque événement. Les initiations danse (modern jazz et hip hop) et les activités tennis padel et beach tennis ont, elles aussi, attiré un grand nombre de jeunes, tout comme les activités du centre nautique, fun boat, stand-up paddle, canoë…. Les ateliers organisés pendant le Festival du muscat (poterie, peinture sur verre, balade à vélo…) ainsi que le stage photo proposé dans le cadre du festival A la rencontre des Suds avec l’artiste italien Charley Fazio, ont rencontré un très vif succès. Ce dernier atelier, proposé également aux Seniors, fera l’objet d’une restitution sous la forme d’une exposition durant la Semaine bleue à l’automne 2016.  Par ailleurs, si les sorties au centre aquatique le Grand Bleu et le séjour en Italie ont affichés complet, il en est de même pour les séjours prévus au mois d’août, à Marvejols, à Saint-Rome-de-Dolan et en Ardèche.

Il reste néanmoins des places pour ce mois d’août. Les activités nautiques, notamment le canoë,  mais aussi le padel tennis, la visite du musée sportif « Nicollin », l’atelier confection de bracelet brésilien, l’atelier Dans ma cuisine ou encore le stage d’activité manuelle confection de monstres marins  à partir d’objets recyclés, sont encore accessibles.

A noter également, tous les jeunes de Frontignan peuvent se rendre à l’espace Kifo, avenue des Carrières. Même sans être inscrits à une activité ou une autre, l’espace est libre d’accès et accueille les jeunes tous les jours, en présence d’animateurs.

Infos pratiques

Pour participer aux vacances Pass’Kifo, il faut être détenteur du Pass’Kifo, qui offre aux jeunes de 10 à 25 ans, pour 5 € par an, de nombreux avantages, notamment l’accès libre à l’espace KIFO, la participation aux mercredis et aux vacances Kifo ainsi que des tarifs préférentiels à la piscine Joseph-Di Stefano (entrée à 2,20 €), au CinéMistral (ticket à 2,10 €) et des places à tarif réduit pour les spectacles du centre culturel François-Villon ou de la Scène nationale Sète-Bassin de Thau. La Ville et le Conseil municipal des jeunes (CMJ) travaillent également à développer de nouveaux avantages, comme des remises auprès des commerces frontignanais et des associations locales.

Vacances Pass’Kifo :

• Retrouver le planning sur la page Jeunesse du site de la Ville www.ville-frontignan.fr

• Toutes les activités ont un nombre de places limité et nécessitent une inscription

• Rens. : 04 67 18 50 84 – service Jeunesse, maison Voltaire, boulevard Victor-Hugo

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.