Frontignan-la-Peyrade : le boulevard des Républicains espagnols inauguré

Après des mois de travaux, le nouveau boulevard des Républicains espagnols et le juxtaposé parking de l’ancienne gare de marchandises ont été officiellement inaugurés.

La présence des élus marque l’importance du sujet : Michel Arrouy, maire de Frontignan la Peyrade, Sébastien Denaja, conseiller régional, Pierre Bouldoire, 1er vice président du conseil départemental et Florence Sanchez, vice-présidente de Sète agglopôle Méditerranée. Également présents, les membres de l’association La Roue libre de Thau ont organisé une balade à vélo au départ de Sète pour arriver sur ledit boulevard et animer sur place un stand d’information sur les modes de déplacements doux.
En parallèle, l’association No Pasaran et la Ville lançaient une exposition photographique déambulatoire le long du boulevard intitulée, Des Espagnols dans les camps, de Paul Senn, en partenariat avec le mémorial de Rivesaltes : 14 portraits que le photoreporter suisse Paul Senn (1901-1953) a réalisés sur les chemins de l’exil et les camps de la Région Occitanie entre 1937 et 1944. Des réfugiés espagnols que Paul Senn retrouvera au Camp de Rivesaltes en 1942, où certains ont été internés au côté de Juifs et de Tziganes.

Une nouvelle voie qui relie les quartiers

Les travaux ont coûté 2,16 millions d’euros sur d’anciennes friches industrielles, pour réaliser cette nouvelle liaison directe entre les Pielles et le centre-ville, de la médiathèque Montaigne au boulevard Gambetta. Ouverte à la circulation le jeudi 8 juillet 2021 et réalisée dans le cadre de l’aménagement de l’écoquartier des Pielles, cette voie est pourvue de larges trottoirs, d’un plateau traversant, d’une voie cyclable à double sens en site propre, d’éclairage public et autre mobilier urbain dernier cri. Le tout mis en valeur par des pavés historiques, côté boulevard Gambetta.

L’ancienne gare de marchandises, elle, est devenue un parking paysager de 230 places, gratuites, de part et d’autre du boulevard. Le parking sera ouvert aux stationnements courant juillet. Cheminements piétons, éclairage public et mobilier urbain, bornes de rechargement électrique pour voitures et 2 roues ou encore arceaux pour vélos et places affectées au stationnement moto ont été inclus et répartis de façon pertinente. Le coût des travaux s’élève à 1,16 M€ portés par le Département de l’Hérault (610 000€), la Ville (240 000€), Sète agglopôle Méditerranée (190 000€) et la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée (120 000€).

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.