Frontignan : la ville s'équipe pour les sports urbains

La municipalité a engagé un projet de construction dʼun nouveau skatepark, en lieu et place de lʼancien, situé sur l'aire de loisirs. Les travaux ont débuté fin novembre.

Ce chantier est d’ampleur et nécessite la fermeture du skatepark actuel. Ce dernier est donc inaccessible à la pratique des sports de glisse et le restera jusqu’à la fin des travaux, prévue courant mars 2022.

L’enjeu pour la ville

Un des enjeux majeurs, pour Frontignan la Peyrade, réside dans la mise en œuvre d’un projet de renouvellement urbain ambitieux s’appuyant d’une part, sur la requalification des espaces publics et friches existants et, d’autre part, sur une intervention publique forte tendant à attirer de nouveau en centre-ville. Il s’agit, entre autres, d’agir sur la qualité de vie par le renforcement du lien social, du sport, des loisirs et de la culture à travers, notamment, des contrats territoriaux et bourgs-centres appuyés par la Région. Autour d’un pôle sportif déjà bien fourni, avec les arènes municipales, le boulodrome Carpentier-Nourrigat, les structures sportives des stades Lucien-Jean et Freddy Bigottière, le terrain de tir à l’arc et la piste de BMX, récemment rénovée, le nouveau Skatepark se devait d’être rebâtit en un lieu facile d’accès, pratique et proche du centre-ville.

Un lieu hybride

Ce projet voit le jour pour proposer un lieu de vie hybride, convivial, permettant de répondre à la fois à la demande légitime des pratiquants experts (skateboard, trottinette, roller et éventuellement le BMX) mais également des familles, visiteurs, curieux ou amateurs. Ainsi, au-delà de la pratique sportive, il proposera un véritable espace public avec ses équipements connexes, clôture, éclairage, point d’eau, mobilier urbain, signalétique (règles d’usage, sécurité…). Le projet a été étudié afin de permettre un accès aux personnes à mobilité réduites. Un autre aspect est de pouvoir positionner cet équipement sportif dans le cadre d’une offre régionale qui permettrait d’accueillir des compétitions entre de nombreuses villes avoisinantes.

Le budget

  • Coût total : 250 290 €
  • Financement : Ville avec des demandes de subventions auprès de : Sète Agglopôle Méditerranée (dans le cadre du fonds de concours), le département de l’Hérault et la région Occitanie.
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.