Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

FRONTIGNAN - MIREVAL - BALARUC-LES-BAINS - GIGEAN - Retour sur la visite cantonale effectuée par Kleber MESQUIDA

Visite cantonale à Frontignan Kléber Mesquida a visité le canton de Frontignan le 9…

Visite cantonale à Frontignan

Kléber Mesquida a visité le canton de Frontignan le 9 mai 2016 pour identifier les besoins d’aménagements nécessaires à l’amélioration du quotidien des habitants de la Gardiole

 

Ce lundi 9 mai, Kléber Mesquida a consacré sa journée au canton de Frontignan aux côtés de Pierre Bouldoire, 1er Vice-président aux solidarités territoriales et Sylvie Pradelle, conseillère départementale du canton de Frontignan. Le Président du Département s’attache à être régulièrement sur le terrain pour rencontrer les maires et les acteurs du territoire héraultais. Il a déclaré : « c’est sur le terrain que l’on mesure l’importance des besoins, la volonté et le partenariat des collectivités. Le Département accompagne les projets structurants sur les communes et réalise les équipements adaptés au plus proche des habitants ».

Mireval

Visite de la caserne des pompiers : projet d’extension du centre

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 12 a%CC%80 15.49.57

Ce centre SDIS34 a été inauguré il y a 30 ans et compte aujourd’hui 35 pompiers qui réalisent en moyenne 700 sorties par an.  Les locaux sont devenus trop étroits pour le niveau d’intervention. La Mairie de Mireval a proposé la mise à disposition d’un local communal  dans un premier temps et demande l’aide du département pour réaliser une extension. Le Président Kléber Mesquida a déclaré : « Le Département de l’Hérault a fait un effort budgétaire en 2016 en augmentant de 3 % le budget dédié aux pompiers. C’est l’un des seuls départements en France à recruter en moyenne 25 pompiers par an.  Les services du Département vont étudier le dossier et proposeront le projet au vote du budget 2017 ».
Il a été évoqué également  par Christophe Durand,  Maire de Mireval, le carrefour de la Baussas qui doit être repensé pour faciliter les accès au village, en créant une desserte sécurisée. Les services du Département vont étudier ce projet avec attention.


Frontignan

Inauguration de la bretelle d’accès à l’entreprise Distrisud qui supprime le trafic quotidien de 50 poids-lourds en centre-ville.

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 12 a%CC%80 15.50.13

Montant total des travaux : 584 000 €

Financement :
Département 27 %

Ville de Frontignan la Peyrade  20 %
Thau Agglo 18 %
Distrisud 35 %

Ces travaux ont un impact important pour la population locale, ils garantiront une meilleure sécurité routière et diminueront la gêne en entrée de ville, sur l’avenue du 81 RI et le plan du bassin. Les camions auront un accès direct depuis la RD612.
Le Président Kléber Mesquida a salué «  la qualité partenariale de ce projet, car 35 % de l’investissement a été à la charge d’un chef d’entreprise qui a créé 260 emplois depuis 42 ans d’existence sur le bassin de Thau, sans jamais licencier. Le Département apprécie que les acteurs économiques participent également à l’aménagement du territoire ».
Les élus du Département ont présenté les principales opérations routières sur le canton qui s’élèvent à 60 M€. L’objectif est de sécuriser et de fluidifier les accès, notamment pour les transports à destination du  port de Sète-Frontignan, pôle économique majeur pour la  région qui en assure un cofinancement à 50%. Il a été évoqué, entre autres, la requalification de la RD 2 entre Balaruc et Séte  en partenariat avec Thau agglo : 15 M€ pour l’aménagement urbain  de cette route qui dessert notamment le futur pôle d’échange multimodal de Sète : couloir bus, piste cyclable, sécurisation des carrefours. Création d’un aménagement piste cyclable, entre Frontignan Sète et Balaruc-les-Bains le long du canal du Rhône à Sète et d’autres projets d’aménagements en cours de réflexion et d’étude (sécurisation de  carrefours sur la RD 612 à Vic et Mireval, aménagement de la RD613 en traverse de Gigean. Il a été évoqué les entrées de la Za Balaruc-Loisirs ainsi que la RD2 reliant Sète à Balaruc par Frontignan.

Frontignan : Oenotourisme

Le Domaine de la Coste

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 12 a%CC%80 15.50.55

 

Ce domaine de 60 ha compte 50 ha de vignes (40 pour le vin doux naturel et 10 en IGP pour le muscat sec). La production est de 2000 hectolitres par an. Ce site naturel est privilégié, situé au cœur du site classé de La Gardiole avec vue sur la mer, le lido et les étangs du Bassin de Thau. C’est un point de vue exceptionnel pour comprendre la géographie de ce terroir.

Kléber Mesquida a expliqué pourquoi il visitait ce domaine « Le Département travaille à créer une route oenotouristique qui aurait pour particularité d’offrir des microcircuits avec des villes étapes avec une offre restauration, hébergement, étape dégustation, salles de séminaire ou groupes. Pour cela il étudie les  partenariats possibles. Il a souligné, nous devons offrir la qualité aux visiteurs pour qu’ils gardent une belle impression de l’Hérault. Nous maillerons le territoire pour créer un circuit valorisant le plan paysager, du littoral à la petite montagne, ainsi que les cultures et traditions».

 

Pierre Bouldoire, 1er Vice-Président du Département et Maire de Frontignan  mène une réflexion sur la création d’une Maison départementale du Muscat : « frontignan c’est l’image du muscat, ce site me parait intéressant pour y construire un pôle oenotouristique avec une œnothèque, type maison des muscats de l’Hérault. Aujourd’hui le dossier est à l’étude, car la propriétaire, Marie di Marzo a fait part de sa volonté de restructuration ».

Balaruc-les-bains 

Visite des Thermes : 1 ère station Thermale de France

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 12 a%CC%80 15.51.26

 

L’adjointe au Maire de Balaruc-les-bains, les directeurs des Thermes, Pierre Bouldoire, Kléber Mesquida et Christian Assaf, député de l’Hérault

Implanté au bord de la Méditerranée sur la presqu’île de Balaruc face à l’étang de Thau et au Mont Saint-Clair de Sète, le nouvel établissement thermal ouvert depuis mars 2015 s’étend sur 16000m2 et a déjà accueilli près de 51 800 curistes. Ses eaux thermales sont les plus minéralisées du Languedoc et traitent essentiellement la rhumatologie et la phlébologie.

 

Kléber Mesquida a souligné que « le Département a soutenu ce projet et investi 5 M€ sur les 60 M€ d’investissement.  Balaruc est une station thermale historique et la seule de la Méditerranée, elle fait partie de notre patrimoine.  C’est aussi le premier employeur privé du bassin de Thau avec 400 salariés et cela est important pour notre économie locale ».

Gigean

Requalification et mise en sécurité de la RD613 dite Traverse de Gigean

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 12 a%CC%80 15.51.46

A la mairie de Gigean : le Maire, M.Veaute, les adjoints au Maire, Kléber Mesquida, Pierre Bouldoire et Sylvie Pradelle

Le trafic routier est très important sur la RD613, les traversées sont dangereuses pour les piétons et la route crée une forte coupure urbain. Le projet initial de la Mairie de Gigean est de sécuriser les traversées nord/sud, notamment sur les 3 carrefours principaux. Le Département propose un aménagement plus global consistant à créer un boulevard urbain : circulation apaisée, partage de l’espace urbain entre les différents modes de circulation (piétons, cyclistes, véhicules), traitement des trottoirs et aménagements pour le stationnement et accompagnements paysagers. Il s‘agit in fine de rendre l’espace public aux gigeannais.

Kléber Mesquida a affirmé « Le Département accompagnera le projet d’aménagement du boulevard urbain RD613 et sa requalification et mise en sécurité. La traverse de Gigean est à reconsidérer pour  requalifier les espaces publics, redonner les espaces dédiés aux voitures et aux divers usagers. C’est une couture pour que l’ensemble de la commune soit unifiée et qu’il y ait plus de fluidité et d’échange entre les quartiers des 2 côtés de cette voie. L’estimation du projet a été faite par nos services des routes départementales, elle est de 2,5 M€ ».

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.