Frontignan : ouverture d'un café solidaire pour l'été 2022 au sein de l'Ehpad Anatole France

La ministre chargée de l’Autonomie Brigitte Bourguignon vient d’annoncer les résultats de l’appel à projets « Un tiers-lieu dans mon EHPAD », lancé en septembre dernier par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), en partenariat avec France tiers-lieux. Un projet a été sélectionné à Frontignan.

L’Ehpad Anatole France à Frontignan fait parti des projets sélectionnés. Il s’agit de créer un café solidaire. Ce café solidaire a la particularité d’être en constante mutation.

Le fonctionnement

Chaque jour, c’est un partenaire différent qui s’occupe de l’animation du bar, ce qui suscite des rencontres variées : l’association « Vivre à la maison de retraite », mais aussi une association culturelle et ludique d’adolescents, « L’espace Kifo pour vivre jeune ! » ou encore le club « Les Solidaires Intergénérations ». Quand le tiers-lieu n’est pas investi en tant que café (c’est-à-dire les matins), il est un espace où les partenaires peuvent exercer des activités (concerts, vernissages, ateliers peinture…), avec des équipements à disposition. Ces changements quotidiens sont d’autant plus intéressants que les résidents ont la possibilité de participer à l’animation des activités.

Le coût projet s’élève à 174 822 € (dont une subvention Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie de 124 379 €). L’ouverture du café solidaire est prévue en juin/juillet 2022.

L’objectif des Tiers-Lieux

Ces « Tiers-lieux » visent à ouvrir les EHPAD sur la vie locale, au travers de lieux coconstruits avec les résidents et les équipes de ces établissements médico-sociaux, les habitants et voisins de ces EHPAD, les acteurs de la vie sociale locale. Ces initiatives répondent à un objectif global de transformation de l’offre d’EHPAD permettant de concilier tout à la fois soin, sécurité et pleine citoyenneté de nos ainés. Les projets retenus impliquent pleinement les résidents dans l’esprit du tiers-lieu.

A propos de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie

Créée en 2004, la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) gère la branche autonomie de la Sécurité sociale depuis le 1er janvier 2021. Elle devient ainsi le pendant de l’Assurance maladie, de l’Assurance retraite ou encore de la Caisse nationale d’allocations familiales. Elle soutient l’autonomie des personnes âgées et personnes handicapées en contribuant au financement des aides individuelles versées aux personnes, ainsi qu’au financement des établissements et des services qui les accompagnent, en veillant à l’égalité de traitement sur l’ensemble du territoire national.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.