Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Immobilier

Gare nouvelle Montpellier Sud de France : le préfet de l'Hérault a signé le permis de construire

L’État accompagne financièrement cet ambitieux projet. En juillet 2012, les partenaires ont signé la convention de financement et de réalisation de la gare nouvelle pour un montant de 135 millions d’euros (conditions économique juillet 2011). Le financement est réparti de la manière suivante : Etat 45M€, Région Languedoc-Roussillon, 32,175M€, Montpellier Métropole Méditerranée 11,825 M€, Nîmes Métropole […]

L’État accompagne financièrement cet ambitieux projet. En juillet 2012, les partenaires ont signé la convention de financement et de réalisation de la gare nouvelle pour un montant de 135 millions d’euros (conditions économique juillet 2011). Le financement est réparti de la manière suivante : Etat 45M€, Région Languedoc-Roussillon, 32,175M€, Montpellier Métropole Méditerranée 11,825 M€, Nîmes Métropole 1M€, SNCF RESEAU 45M€. Les travaux sont réalisés dans le cadre d’un partenariat public/privé dont le contrat a été signé avec le groupement emmené par ICADE.

La réalisation de cette deuxième gare, située près du quartier Odysseum, sera complémentaire de la gare centre Montpellier Saint-Roch et répondra à la desserte d’une métropole en forte croissance démographique. Chacune des deux gares offrira un service voyageur spécifique. La gare Saint-Roch sera polarisée sur la desserte régionale, tout en conservant des dessertes TGV nationales. La gare Sud de France sera orientée vers les destinations nationales et internationales. Les études et procédures de la gare de Nîmes-Manduel/Redessan, gare nouvelle corollaire, sur le contournement de Nîmes et Montpellier sont en cours pour une mise en service dès 2020.

Le projet considère l’ensemble des problématiques hydrauliques et inondation, prescrites par le plan de prévention Inondation (PPRI) actuel de Montpellier et il est cohérent avec les études hydrauliques actualisées (schéma directeur du ruisseau Nègue Cat) qui seront retenues dans le futur PPRI de Montpellier dont la révision est projetée en 2016. Les aménagements hydrauliques sont également coordonnés et optimisés avec ceux de l’aménagement du futur quartier urbain et avec les nouvelles infrastructures « déplacement de l’A9 » et nouvelle ligne ferroviaire à grande vitesse.

Pour rappel, le contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier est une ligne nouvelle mixte à grande vitesse. Elle autorise la circulation des trains à grande vitesse et des trains de marchandises. De fait, le nouveau doublet de ligne ferroviaire entre Nîmes et Montpellier permettra d’optimiser les trafics, en cas d’incident et d’augmenter l’offre de trains régionaux sur la ligne existante grâce au report d’une partie du trafic de marchandises, réduisant ainsi la traversée des zones urbaines.

(Source pref 34)

• S’abonner en ligne (CB) à l’Hérault Juridique & Economique

• Voir toutes les infos Culture de heraultjuridique.com

• Voir toutes les infos du fil d’actualité heraultjuridique.com

• Vous abonner à la newsletter gratuite ECO-LR du jeudi de l’heraultjuridique.com

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.