Geneseas, le robot autonome nettoyeur des déchets flottants pour les ports et étendues d’eau

Ce robot ou drone aquatique, fonctionnant au solaire, peut en toute autonomie ramasser les divers déchets solides flottants à la surface de l’eau des ports, les marinas et toutes étendues d’eau.

“ C’est la fin de la longue union entre l’homme et la terre (1)” chantait Peter Gabriel le lead singer du groupe Genesis à ses grandes heures dans les années 70. Un autre Genesis ou plutôt Geneseas entend réconcilier l’homme et la dépollution des eaux. Ce robot ou drone aquatique, fonctionnant au solaire, peut en toute autonomie ramasser les divers déchets solides flottants à la surface de l’eau des ports, les marinas et toutes étendues d’eau. 

Une appli et le solaire

L’utilisation du robot autonome Geneseas est simple. “ Grâce à l’application livrée avec le drone flottant, il suffit de définir la zone à nettoyer, de lancer le robot et de le regarder faire le travail “ explique Alan D’Alfonso Peral, inventeur du robot nettoyeur des eaux. “Amoureux de la mer et pratiquant la voile, j’ai pu faire le triste constat de l’augmentation de la pollution aquatique par les déchets plastiques au gré des mes sorties en voilier.” On estime en effet, que plus de 250 000 tonnes de déchets sont présents sur les plages, à la surface de l’eau ou au fond des océans. Ces déchets plastiques causent la mort d’un million d’oiseaux et de plus de 100 000 mammifères marins chaque année. Le 7e continent, mis en évidence il y a quelques années par une équipe de scientifiques, cette masse de déchets plastiques flottant dans l’océan Pacifique et grand comme 5 fois la France,  “ est le triste symbole de la pollution qui détruit chaque jour les écosystèmes marins ” poursuit l’inventeur.

geneseas phone@2x
L’appli permet de délimiter les zones à nettoyer.

Les algues et les hydrocarbures aussi

D’où son idée de réduire la présence de déchets plastiques dans nos ports et marinas, derniers remparts avant le large. Avec Geneseas, la technologie est mise au service de l’écologie. Ce robot connecté qui aspire les déchets flottants et les hydrocarbures. Fonctionnant à l’énergie solaire, ce robot autonome fait gagner du temps et de l’énergie aux agents de nettoyage des ports tout en optimisant les coûts d’entretien. Plusieurs prototypes de différentes tailles sont en projet. Le modèle M semble tenir la corde pour une industrialisation des machines. 

Retrouvez plus d’informations sur notre site : thegeneseas.com

Pour éveiller les consciences, Alan D’Alfonso Peral a également fondé l’association Recyclamer afin de sensibiliser les jeunes générations, les plaisanciers et les touristes aux enjeux de la pollution marine.

Le site de l’association : recyclamer.org

(1) Genesis in “Watcher of the skies”, album Foxtrot 1972.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.