Georges FRÊCHE le président du Conseil Régional est décédé

Georges Frêche, Président du Conseil Régional du Languedoc Roussillon est décédé cet aprés midi…

Georges Frêche, Président du Conseil Régional du Languedoc Roussillon est décédé cet aprés midi Dimanche 24 Octobre 2010 à d’un arrêt cardiaque.

Agé de 72 ans, il était  né le 9 juillet 1938 à Puylaurens dans leTarn.

Il était l’actuel président du conseil régional de Languedoc-Roussillon et présidait depuis 1977 la communauté d’agglomération de Montpellier.

Controversé il fut néanmoins réélu largement au second tour du dernier scrutin des régionales, réunissant 54,19% des suffrages, devant l’UMP (26,43%) et le FN (15,67%).

La dernière campagne avait été marquée par son bras de fer avec le Parti Socialiste qui avait présenté contre lui une liste conduite par Hélène Mandroux, maire de Montpellier.

Conseiller municipal de Montpellier. Il fut député de l’Hérault de 1973 à 1978, de 1981 à 1993 et de 1997 à 2002) et maire de Montpellier  de 1977 à 2004 avant de céder son siège à Hélène MANDROUX pour cause de cumul de mandats

Spécialiste du droit romain, il est professeur honoraire d’histoire de droit romain à l’Université Montpellier 1, après des enseignements de l’histoire du droit, et des idées politiques à l’UFR Droit et à l’UFR Sciences économiques.

Georges FRÊCHE était un habitué des dérapages verbaux et fût même exclu du Partis Socialiste en Janvier 2007. Un des  derniers épisodes remonte à ce début d’année avec  la tronche ” pas catholique ” de Laurent FABIUS. 

Une vision personnelle d’une région, qu’il avait voulu rebaptiser du nom ancien de Septimanie, s’attirant de nombreux sarcasmes sur son côté « impérial ».

Beaucoup donnait à Georges FRÊCHE l’intention d’entrer dans l’histoire  et l’homme avait  fait la une de l’actualité récemment en inaugurant en grande pompe cinq statues des “grands hommes”, dont celle de Lénine.
Georges FRÊCHE décédé, la région est aujourd’hui sans chef avec une incertitude quand à l’équilibre qui prévaudra au sein d’une majorité Régionale dont le ciment était plus propre à l’homme qu’a une idéologie.

On le voit çi dessous aux côtés de Gilles D’ETTORE député maire d’Agde et de Raymond COUDERC sénateur maire de Beziers lors d’un gala de boxe.
Photos suivantes lors  d’une visite de campagne au Cap d’Agde sur la thématique du tourisme. ( Photos libre de droit  sous réserve de signature et lien Hérault-Tribune ) 

http://nsm02.casimages.com/img/2009/12/05/091205034709885034991426.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/11/100211071631885035421398.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/11/100211071724885035421402.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/11/100211071746885035421407.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/11/100211071827885035421411.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/11/100211071813885035421410.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/11/100211071705885035421400.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/13/100213102728885035429649.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/11/100211071651885035421399.jpg

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.