Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Gérard Franco : un passionné par ses racines d’Oc

 Gérard Franco est un véritable passionné : passionné de hautbois dont il joue depuis…

 Gérard Franco est un véritable passionné : passionné de hautbois dont il joue depuis longtemps, passionné par ses racines languedociennes (dont Bessan)… Il a récemment adressé sa dernière chanson en hommage au hautbois aux responsables de la culture de la mairie de Bessan, et dans laquelle l’âne totémique bessanais fait partie.
C’est avec plaisir que les lecteurs peuvent ainsi en prendre connaissance. Il est également possible de retrouver les œuvres de Gérard Franco sur son site : www.gerardfranco.com.


u(1)
« LOU GRAILE »
HYMNE AU HAUTBOIS LANGUEDOCIEN

          
Vieux musicien sonneur du graile !
Bien plus qu’un instrument à vent,
Je l’ai dans la peau, les entrailles,
Il est, mon bel hautbois dormant !
Je l’aime, sous ses airs champêtres
Tout autant, qu’un hautbois d’Amour
Qui adore enchanter l’orchestre,
Avec mon cœur de troubadour.
Comme la grailhe, des sardanes
Fière à St Laurent de Cerdans,
Berceau, en terre Catalane
De ma mère, et de ses parents.
          
De la famille des gaïtas
Du Maghreb ou d’Andalousie,
Frère Occitan qui s’invita
Chez le piffero, d’Italie.
De la famille des gaïtas
Du Maghreb ou d’Andalousie,
Frère Occitan qui s’invita
Chez le piffero, d’Italie.
D’abord,  la carte alimentaire
D’un artiste crève la faim
Puis qui, pour défendre sa terre
Lui composa, plus qu’un refrain.
J’en ai bavé dur, pour un âne (1)
Sans calculer : « Sempré davan ! »
Et faillis mourir, sur mes cannes
A crapahuter en jouant.
Par moments, il me fit des siennes
Avec nos anches, de roseau
Pour des foires Languedociennes
Par de capricieux chants d’oiseau.
Si, souvent, nous fûmes en fête
Tout autour du bassin de Thau
Il m’a parfois tourné la tête
Et même, mené en bateau.
Je l’ai fait chanter, pour des messes
Des balétis, des processions,
Gentiment, couvert de caresses
De joute, en manifestations.
                                             
Il m’a emmené jusqu’en Chine
Pour le festival, de Changaï,
J’ai trinqué comme les Ts’in Ts’in ( 2)
Célébrant le vin, à Yantaï.  (3)
Sais-tu, là-bas comme on appelle
Ce breuvage, à base d’anis
Un peu trop clair sous la tonnelle :
« Le pèque y noie dans le pastis ! » (4)
          
On a fait, pas mal de rencontres
Des jaunes, des blancs et des noirs
Toujours partants mais jamais, contre
Le cœur battant, d’amour, d’espoir !
Bien avant mon heure fatale
J’aimerais, passer le flambeau
A ma descendance, en cavale
Qui viendrait charmer, mon tombeau.
                                             
Et qu’on porte aux nues, sa bannière
Comme un bâton, de Maréchal,
Pour que résonne à la lumière
Mon vital, souffle, d’idéal ! (Bis)


(1) L’âne de Bessan, animal totémique du Bas-Languedoc.
(2) Dynastie, qui unifia l’Empire du milieu.
(3) « Village » d’un million et demi d’habitants, sur la mer de Chine.
(4) Ou : le Pékinois.

Ville de Bessan

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.