Gilles Roche réélu à la présidence de MELIES Business Angels

MELIES Business Angels a renouvelé une partie de son conseil d’administration lors de son…

MELIES Business Angels a renouvelé une partie de son conseil d’administration lors de son assemblée générale du 20 juin 2019. Réélu à la présidence, Gilles Roche est épaulé par un Bureau composé d’Alain Ozan et Bernard Olivier (vice-présidents), Philippe Cattin-Vidal (secrétaire général), Carole Martin (trésorière) et Richard Pech (trésorier adjoint). Le réseau enregistre une activité soutenue depuis juin 2018 et note l’arrivée de plus jeunes investisseurs. Le réseau économique cherche à recruter des femmes investisseuses…

Les adhérents de MELIES Business Angels, réunis à Cap Oméga, ont dressé un bilan contrasté de l’exercice 2018, avec un premier semestre marqué par la non-réalisation, pour des raisons diverses, d’investissements actés en 2017. Les business angels sont toutefois optimistes compte tenu du deal flow soutenu depuis juin 2018. Le réseau a en effet recensé 115 demandes d’investissement entre juin 2018 et juin 2019 et a reçu 88 porteurs de projet en entretien. Au final MELIES Business Angels a étudié 13 dossiers et en a présenté sept en comité d’investissement. Le réseau a investi dans quatre start-up durant cette période — CrossShopper, Watertracks, Odesyo et Wefight — pour un montant global de près de 500 000 euros. Un dossier devrait se concrétiser d’ici juillet.

 

melies 2019 gilles roche copie

Un réseau plus jeune qui souhaite recruter des femmes

Pour continuer à dynamiser le réseau MELIES Business Angels, Gilles Roche et son Bureau comptent à la fois sur son rajeunissement et sur sa féminisation. Depuis 2014, de nouveaux adhérents sont venus renforcer et diversifier l’effectif qui comprend déjà 36% de moins de 50 ans contre 33% de plus de 60 ans. Le rajeunissement devrait encore s’accentuer, loin de l’image traditionnelle de dirigeants et de cadres à la retraite, même si MELIES Business Angels s’appuie sur l’expérience et la disponibilité de ces derniers. Aujourd’hui, le plus jeune des business angels montpelliérains est âgé de 27 ans. Les trentenaires et quarantenaires affichent leur volonté d’intégrer l’environnement des start-up locales – quand ils n’en sont pas issus – et de les soutenir financièrement et humainement ; ils veulent donner du sens à leurs investissements. Quant aux femmes, elles représentent moins de 13% des investisseurs de MELIES Business Angels. Le réseau va donc travailler à un plan d’action pour sensibiliser de futures membres, notamment en se rapprochant des réseaux féminins en France.


Tous nos articles Méliès Business Angels

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.