Grand Prix de l’Innovation pour la Santé de l'Enfant : 7 projets occitans parmi les 15 présélectionnés

Hérault Tribune Pro

Les 3 lauréats du Grand Prix de l’Innovation pour la Santé de l'Enfant, initié par la Fondation Saint-Pierre, seront connus le jeudi 1er décembre 2022…

Photo d’illustration © Canva.

Il y aura un grand gagnant dans chacune des trois catégories Espoir, Talent et Idée. Les trois lauréats du Grand Prix de l’Innovation pour la Santé de l’Enfant se verront remettre leurs prix le jeudi 1er décembre à la Fondation Saint-Pierre. Cet événement se déroulera sous l’égide de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, mécène officiel du Prix.

Optimiser les soins et dispositifs pédiatriques

« Réduire les inégalités d’accès à la santé et améliorer la qualité de vie de l’enfant en développant la prévention, en innovant ou optimisant les soins et dispositifs pédiatriques », telle est l’ambition du Grand Prix de l’Innovation pour la Santé de l’Enfant.

Au total, 75 candidatures ont été présentées, dont 20 en provenance d’Occitanie. Sur les 15 candidats présélectionnés, 7 sont des start-ups, laboratoires de recherche, étudiants, médecins ou associations implantés en Occitanie. Les objets connectés, les applications, l’intelligence artificielle, l’aide au diagnostic, la robotique font partie des solutions qu’ils soumettent au jury.

Les 3 gagnants remporteront chacun une somme d’argent : 70 000 € sur deux ans pour le lauréat du prix Talent, qui récompense une innovation déjà introduite sur le marché ; 25 000 € sur deux ans pour le prix Espoir, qui distingue un projet au stade de développement, non encore introduit sur le marché ; et 5 000 € pour le vainqueur du prix Idée, qui salue un projet innovant au stade de concept. Un accompagnement régional du projet est proposé par la SATT AxLR.

Les 15 projets présélectionnés

Catégorie Talent

  • JIB EYES KID par JIB Smart Home SAS (Ile-de-France) : commande oculaire permettant le contrôle par les yeux de l’ordinateur et la communication via un logiciel dédié intégrant une synthèse vocale.
  • MEEX, porté par l’association La Maison des Enfants Extraordinaires (Occitanie) : services et soins de proximité en milieu rural pour des enfants présentant des troubles du neurodéveloppement.
  • NEXT NEUROTECH (Occitanie) : diagnostic et traitement chirurgical de l’épilepsie pharmaco-résistante chez l’enfant et l’adulte.
  • LORIO, porté par Happlyz Médical (Ile-de-France) : rééducation respiratoire des enfants atteints de pathologies respiratoires chroniques par une flûte connectée à des jeux vidéo sur une application mobile.
  • L3P, porté par le groupe Manudo (Ile-de-France) : coussin de positionnement pour le geste médical de la ponction lombaire afin de favoriser un positionnement optimal, le confort du patient, une diminution de l’angoisse du patient et du soignant, atténuer la douleur et réduire les difficultés techniques de l’acte.

Catégorie Espoir

  • EASYPEDIA, porté par l’association Sauv Qui Peut (Bourgogne-Franche-Comté) : aider à la prise en charge des enfants en détresse vitale grâce à un logiciel simple d’utilisation combinant des calculs de posologies de médicaments/de constantes vitales et des algorithmes de prise en charge des arrêts cardiaques déroulés en temps réel.
  • e-LEARNING SANTÉ, porté par le Fonds de dotation pour l’engagement citoyen – Make.org Foundation (Ile-de-France) : permettre une meilleure détection des violences faites aux enfants par les professionnels de santé grâce à une formation en ligne sur le diagnostic des violences
  • physiques et psychologiques sur les enfants, la meilleure façon de les signaler dans le respect de la loi.
  • INTESTINE CONNECTOR porté par le Centre Universitaire de Toulouse (Occitanie) : dispositif médical implantable pour les nouveau-nés ayant une atrésie du grêle, destiné à alimenter par la bouche le nouveau-né et à raccourcir le recours à la nutrition parentérale sur cathéter central.
  • ARRoW CP, porté par la Fondation Ellen Poidatz (Ile-de-France) : améliorer la prise en charge des troubles de la marche grâce à une application de jeu vidéo actif de rééducation de la marche en réalité augmentée, pour maintenir la motivation des enfants tout au long de leur rééducation.
  • ICGM porté par l’Institut Charles Gerhardt Montpellier – Unité Mixte de Recherche (Occitanie) : rendre accessible des traitements oraux personnalisables à des nourrissons grâce à une imprimante 3D.

Catégorie Idée

  • ASSISE PASSAGER FR, porté par Guillaume Toutain (Occitanie) : l’objectif de ce projet est de créer une assise pour fauteuil roulant manuel et de la commercialiser.
  • BABY SENTINEL, porté par Philippe Burgart (Occitanie) : ce projet concerne le développement d’un dispositif médical innovant pour la prise en charge non invasive et précoce des Troubles Respiratoires Obstructifs liés au Sommeil. Il s’agira d’une tétine dite « intelligente ».
  • BUBO, porté par Régis Lopez (Occitanie) : diagnostic des troubles du sommeil chez l’enfant par l’analyse d’algorithmes d’intelligence artificielle d’enregistrements vidéo continus du sommeil réalisés au domicile de l’enfant.
  • NEODIAG, poté par Laure Lacan (Hauts-de-France) : outil d’aide au diagnostic de l’encéphalopathie anoxo-ischémique néonatale. Cet algorithme prédit automatiquement la sévérité de l’EAI à partir des EEG enregistrés avant la sixième heure de vie après une anoxie périnatale.
  • PAUL & SES FAUTEUILS ROULANTS EN BOIS, porté par Paul de Livron (Ile-de-France) : concevoir et fabriquer des fauteuils roulants en bois au design unique et chaleureux, sans mettre de côté la performance et le confort, et à des tarifs inférieurs ou égaux aux modèles classiques.
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.