Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Henri COUQUET : Respect et sécurité.

Depuis des années maintenant, notre pays a connu une aggravation des incivilités et des…

Depuis des années maintenant, notre pays a connu une aggravation des incivilités et des atteintes aux biens et aux personnes. Nous avons assisté à la banalisation des agressions et  des destructions gratuites. Est-il acceptable que l’on se satisfasse que « seulement » 800 voitures aient brûlé au cours de la nuit du nouvel an ? Est-il normal que des voitures brûlent chaque nuit en France ?

Quand des policiers ou des gendarmes sont impliqués dans un accident, on se pose toujours la question de leur responsabilité, de leur faute, jamais celle des délinquants. N’est-ce pas le monde à l’envers ? C’est alors le prétexte à de nouvelles voitures brûlées. Est-il normal que des gens puissent brûler en toute impunité la voiture de leur voisin de banlieue ? C’est aussi le prétexte à casser, à piller et à brûler des magasins, des commerces, des pharmacies … Certains veulent y voir une réaction « compréhensible » face à la société de consommation. Mais que dire alors quand brûlent garages et entreprises ? C’est pour lutter contre le chômage ?

Que dire quand brûlent bibliothèques, crèches ou écoles ?  Est-ce une réaction à l’échec scolaire, ou simplement de la sauvagerie, la volonté de détruire des outils de l’accès au savoir, à l’éducation ? Est-ce un message envers les autorités, ou un refus de la vie en société, avec ses règles ? Le choix d’une non-civilisation, avec le règne des bandes ? Est-ce un signe de fraternité, ou la volonté de n’avoir aucun respect de l’autre s’il n’appartient pas au clan ? Comment en est-on arrivé là ?

Au-delà de toutes les explications, il existe un facteur commun, c’est une transmission éducative défaillante, qui s’est perdue, qui est devenue quasi inexistante dans certains milieux. Les règles du savoir sont rejetées, les principes de l’éducation oubliés. La connaissance, les règles de vie en société proviennent de l’éducation, et l’éducation fonde le respect de l’autre, le respect du citoyen, et celui-ci n’est pas naturellement spontané.

La vraie sécurité dans notre société ne peut véritablement découler que du respect, donc de l’éducation. Il est grand temps d’en reprendre pleinement conscience, afin de rétablir les fondamentaux d’une éducation dont découle le bien vivre en société, donc une meilleure sécurité.

                    Henri Couquet
                    Maire-adjoint

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.