L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

HERAULT - AGDE - ALERTE METEO FRANCE - Vent et Vagues-submersion.

Vous trouverez ci dessous in extenso le bulletin dalerte météo parvenu sur les telescripteurs à 20 h ce Mardi 5 Mars.. Sur le terrain ce soir à 22h 30 au Cap d’Agde et au Grau d’Agde aucun dégat majeur.  Si la mer est forte, il n’ y apas d’ immersion au delà de la plage. Sur la […]

Vous trouverez ci dessous in extenso le bulletin dalerte météo parvenu sur les telescripteurs à 20 h ce Mardi 5 Mars..

Sur le terrain ce soir à 22h 30 au Cap d’Agde et au Grau d’Agde aucun dégat majeur. 

Si la mer est forte, il n’ y apas d’ immersion au delà de la plage. Sur la plage richelieu la mer est venue flirté avec les premieres dunes mais n’ets pas entré dans les terres, Il en est de même au Grau d’Agde.
Les terrasses commerciales à l’embouchure de l’Herault ne sont pas touchées. L’Herault est certes monté mais n’est pas sorti de son lit.
Deux reportages photos  réalisé cet aprés midi nous sont parvenus sur notre page FACEBOOK 
Vous pouvez visionner ces derniers sur les liens suivants :


Photos de Michel DESNOS au Grau d’Agde


Photos de Cécile MARCO à La Tamarissière


Bulletin de vigilance Régional.
CENTRE METEOROLOGIQUE INTERREGIONAL D’AIX-EN-PROVENCE


Type de phénomène
Vent et Vagues-submersion.
Phénomène en cours.
Fin de phénomène prévue le mercredi 06 mars 2013 à 13h00
Localisation
Début de suivi pour :
Aude (11), Hérault (34) et Pyrénées-Orientales (66).

Description
Qualification du phénomène :
Forte tempête d’est, se produisant après une longue période de calme.

Faits nouveaux :
Vigilance orange Vagues-Submersion sur PO, Aude et Hérault à partir de mercredi 06 mars 00 hl

Situation actuelle :

Pyrénées-Orientales, Aude et Hérault :
les forts vents d’Est à Sud-est qui continuent à souffler sur le bassin
méditerranéen sont à l’origine de fortes vagues qui vont toucher la majeure partie du littoral..

Evolution prévue :
Pyrénées-Orientales, Aude, Hérault : vigilance vagues-Submersion Mercredi 06 mars de 00hl à 13hl
Les forts vents de secteur Est concernent le golfe du Lion, se renforcent au large du Var, atteignant 90 km/h
en deuxième partie de nuit . Une aggravation de l’état de mer est attendue cette nuit sur le littoral du
Roussillon, et jusqu’au sud d’Agde, avec de fortes vagues en provenance de l’Est.


Le littoral de ces départements est concerné par le phénomène vagues et submersions.
Le long de ce littoral de forts déferlements associés à une forte surélévation du niveau de la mer (surcote) , peuvent engendrer des submersions localisées sur les parties exposées ou vulnérables du littoral.

Conséquences possibles :

Vagues-Submersion/Orange
* Les submersions marines peuvent provoquer des inondations sévères et rapides du littoral, des ports et des embouchures de fleuves et rivières.
Les vagues peuvent, quant à elles, endommager des infrastructures côtières par effet mécanique et provoquer des envahissements d’eau par projection. Ces deux phénomènes, lorsqu’ils sont simultanés, sont particulièrement destructeurs.
* En cas de submersion, les voies de communication, les habitations, les zones d’activités peuvent être inondées et endommagées en quelques heures, voire moins, même à plusieurs kilomètres du littoral.
* Les vagues peuvent transporter des objets ou matériaux (notamment des galets) et en faire des projectiles susceptibles de blesser des personnes ou d’endommager des biens.
* Les objets non correctement arrimés peuvent être emportés.
* Les bateaux, même amarrés au ponton dans les ports, peuvent être soulevés et emportés sur
la terre ferme.
* A proximité des estuaires, l’écoulement des cours d’eau peut également être ralenti voire stoppé, ce qui génère alors des débordements.
* Les dégâts peuvent être aggravés en cas de violentes rafales de vent, fortes pluies, ruptures
de digues.
* Les dommages aux personnes et aux biens provoqués par les vagues et les submersions
dépendent donc de facteurs naturels mais également de l’implantation des activités humaines (occupation des sols). Ils peuvent être réduits grâce à des mesures de protection (digues, jetées, dunes) et de prévention (restriction sur les aménagements en zone exposée, information, préparation…).

Conseils de comportement

Vagues-Submersion/Orange
* Consignes générales :
– Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias. Evitez de circuler en bord de mer.
– Si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.
* Habitants du bord de mer :
– Fermez les portes, fenêtres et volets en front de mer.
– Protégez vos biens susceptibles d’être endommagés par la montée des eaux ou emportés par les vagues.
– Surveillez la montée des eaux.
* Plaisanciers :
– Ne prenez pas la mer.
– Ne pratiquez pas de sport nautique.
– Avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord, et ne restez pas à bord.
* Professionnels de la mer :
– Evitez de prendre la mer.
– Soyez prudents, si vous devez sortir.
– A bord, portez vos équipements de sécurité (gilets,..).
– Avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord, et évitez de rester à bord.
* Baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs
:
– Ne vous mettez pas à l’eau, ne vous baignez pas.
– Ne pratiquez pas d’activité nautique de loisirs.
– Soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l’eau même d’un point surélevé (plage, falaise).
– Eloignez-vous des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, fronts de mer).

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.