Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

HERAULT - AGDE - Et de deux ! par Louis-Paul-DELPECH

PREALABLE : La rubrique « LIBRE EXPRESSION »  de notre site est une fenêtre ouverte pour publier des textes ou…

LIBRE EXPRESSION(1)

PREALABLE : La rubrique « LIBRE EXPRESSION »  de notre site est une fenêtre ouverte pour publier des textes ou communiqués de personnes physiques ou morales  étrangères à notre site.

HERAULT TRIBUNE offre ainsi un lieu de réflexion et une vitrine des pensées plurielles de notre département de l'Hérault en contribuant au débat local ouvert à TOUTES les expressions.

Ces textes n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas la pensée de la rédaction d’HERAULT TRIBUNE ou de ses responsables »


“Si l'on ne croit pas à la liberté d'expression pour les gens qu'on méprise, on n'y croit pas du tout.”
Noam CHOMSKY

Et de deux ! par Louis-Paul-DELPECH 

Cette fois, ce sont les sondages qui ont eu raison du deuxième prétendant au renouvellement de son mandat. François Hollande, aidé par ses proches et par la dégringolade itérée de son indice de popularité, a compris que l’humiliation serait au terme d’une candidature déraisonnable. Enfin, pourrait-on dire, s’il ne se pointait en sauveur suprême Manuel Valls. Lui, il faudra attendre la Primaire à gauche pour se rassurer sur sa mise à l’écart définitive.

Comment les sensibilités de  gauche pourront-elles donner crédit à son discours inversé au moment de sa déclaration de candidature ? Et la candidature à la Fonction Suprême, déjà ! Quid de la primaire ? S’il a torpillé avec morgue son mentor, il n’a rien perdu de son arrogance et son autosatisfaction affligeante. Sur le plan caractériel, Valls c’est Sarkozy de gauche ! L’humeur agressive, les coups de mentons, les changements de pieds sans vergogne et que sais-je encore. Qui oubliera son opposition initiale forcenée au Traité Constitutionnel de 2005 sur les chaines de télé et son revirement tout aussi forcené quand les caciques du PS lui ont intimé l’ordre de rentrer dans le rang s’il envisageait de faire carrière ?

On connait donc désormais le candidat issu de la Primaire de la Droite. On va maintenant connaître le détail de son programme « révolutionnaire ». A quelle sauce les français de toutes conditions (pas tous quand même !) seront-ils passés à la moulinette d’une politique d’austérité sans précédent ? Nous avons encore le temps de décortiquer point par point le projet de serrage de ceinture prévisible.

Nicolas Dupont-Aignan, Sylvia Pinel restent des candidats marginaux, pour le moment, mais peuvent troubler les décomptes de premier tour de la Présidentielle, car l’on estime que les écarts entre les candidats les plus en vue seront très serrés pour l’accès au deuxième tour. Marine Lepen elle-même, a du souci à se faire vu le programme poussé par François Fillon.

Que va faire François Bayrou ? La disparition de son préféré de la Primaire et la rudesse du désormais programme de la Droite ne vont-ils pas le pousser à une nouvelle candidature ?

Dans le même temps, il faut s’intéresser, à ce qui va se passer à gauche. Macron, d’un côté et Mélenchon de l’autre, ne veulent pas entendre parler d’une éventuelle participation à la Primaire ! Dommage, nous aurions pu comparer leurs intentions au cours des débats envisagés. Dans cette Primaire d’ailleurs, le trop plein de candidats va troubler le débat. Si c’est pour avoir des programmes  similaires, il conviendrait que certain(e)s se retirent. Nous avons besoin de clarification et non pas de concurrence d’égos. Le prochain quinquennat est trop chargé de pièges pour troubler davantage l’électorat. C’est à ce prix que les électeurs retrouveront le chemin des urnes, s’il n’est pas déjà trop tard, pour certains très incrédules.

Les temps qui s’annoncent ne vont pas manquer de piquants !

 

Louis-Paul DELPECH

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.