HERAULT - Cérémonie d’accueil dans la nationalité française le vendredi 7 octobre 2016 à 15h

A la préfecture Grands SalonsCette cérémonie vise à accueillir de manière solennelle et chaleureuse…

A la préfecture Grands Salons

Cette cérémonie vise à accueillir de manière solennelle et chaleureuse dans la communauté nationale, les personnes ayant acquis récemment la nationalité française par naturalisation ou réintégration, ou par mariage avec un ressortissant français.

Vendredi 7 octobre, à 15 h, se déroulera dans les Grands Salons de la préfecture, la cérémonie de naturalisation et de déclarations de nationalité française présidée par Philippe NUCHO, Sous-préfet, secrétaire général adjoint de la préfecture de l’Hérault.

Lors de cette manifestation, 80 personnes recevront le décret de naturalisation ou la déclaration de nationalité.

Elles sont originaires de 19 pays différents : Maroc (38), Algérie (18), Sénégal (4), Cameroun (3), Brésil (2), Colombie (2), Allemagne (1), Bulgarie (1), Congo (1), Espagne (1), Guinée (1), Haïti (1), Côte d’Ivoire (1), Malgache (1), Mali (1), Pakistan (1), Roumanie (1), Russe (1), Tunisie (1).

Pour ces personnes, l'installation sur le territoire national s'est échelonnée entre 1964 et 2011.

La plus jeune est âgée de 20 ans, la plus âgée a 69 ans.

Elles vivent à Montpellier (pour la plupart d'entre elles), Frontignan, Grabels, Lunel, Mauguio, Saint Georges d'Orques, Sète et Vendargues.

L'ensemble des catégories socio-professionnelles sont représentées : mères au foyer, ouvriers, artisans, employés, étudiants.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.