HERAULT - Des travaux zéro déchet sur les routes du Département

Le Département expérimente une nouvelle solution de réfection de chaussée dans le secteur du…

Le Département expérimente une nouvelle solution de réfection de chaussée dans le secteur du Pic Saint-Loup : recycler la route à 100% sur place. 

C’est moins cher et c’est plus écolo ! 

Rien ne se jette, tout se recycle !

Ce nouveau procédé RECYVIA-E développé par Eurovia permet le retraitement en place des anciennes chaussées. Celles-ci sont rabotées sur 6 cm par une machine spéciale adaptée aux petites routes.  Les matériaux collectés sont mélangés avec une émulsion à base de bitume et d’eau. L’ensemble est ensuite appliqué à froid, limitant ainsi l’émission de gaz à effet de serres et de substances polluant dans l’air ambiant.

Cette méthode a tout pour plaire. Elle permet de réduire les déchets et d’économiser de nouveaux matériaux de carrières. Puisque tout est recyclé sur place, elle réduit considérablement les allers-retours de camions pour transporter déchets et marchandises. Résultat : moins de pollution et moins de gêne pour les habitants. 

Des routes vertes et cyclables 

Ces chantiers sont réalisés sur deux routes, qui deviendront de futures liaisons cyclables privilégiant le partage de la voie avec les automobilistes :

  • RD 127e5 à Combaillaux sur 800 m, pour réaliser à terme un « chaucidou » utilisable par les enfants pour aller au collège de Saint-Gély-du-Fesc,
  • RD 113  au Triadou et à Saint-Jean-de-Cuculles sur 1,4 km, pour aménager une future voie verte et partagée à la découverte du Pic St Loup et de ses vignobles.

 

Ils débuteront mardi 29 septembre à Combaillaux, puis mercredi 30 septembre à Saint-Jean-de-Cuculles.

Budget : 72 000€, financé à 100% par le Département

Les services routiers du Département et les experts d’Eurovia suivront l’évolution et les performances de cette route régénérée pendant une année. Si ce chantier expérimental s’avère concluant, cette technique économique et écologique pourrait se généraliser sur de nombreuses routes communales ou départementales à faible trafic.

 

Autres chiffres :

  • 12 000 m²  de retraitement RECYVIA E
  • 6 cm d’épaisseur de rabotage et de retraitement
  • 2,5 % de dosage d’émulsion de bitume

 

  • Gains par rapport à une solution d’entretien traditionnelle :

 

  •   100 % de matériaux de l’ancienne chaussée recyclés
  •   – 50 % d’émission de gaz à effet de serre
  •   – 20 % de ressources énergétiques consommées
  •   – 30 % sur le temps du chantier pour moins gêner les usagers
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.