L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

HERAULT - ELECTIONS PRESIDENTIELLE ET LEGISLATIVES : BILAN DE 6 MOIS DE CAMPAGNE

En réalité, il s’agit plutôt d’une année complète grâce à ces fameuses « Primaires » que j’ai longuement combattues et qui ont été le cercueil de la classe politique traditionnelle au profit de la renaissance du principe d’union des compétences que j’ai toujours défendu dans mes engagements politiques.  Les mots de travail, de liberté et […]

En réalité, il s’agit plutôt d’une année complète grâce à ces fameuses « Primaires » que j’ai longuement combattues et qui ont été le cercueil de la classe politique traditionnelle au profit de la renaissance du principe d’union des compétences que j’ai toujours défendu dans mes engagements politiques. 

Les mots de travail, de liberté et d’ouverture firent écho à ceux de tolérance et de probité pour me lancer dans cette grande aventure de la promesse d’un véritable changement en profondeur …. Sans compromis ! 

Comment suis-je arrivé sur le terrain du militantisme, moi qui pourrais raisonnablement profiter aujourd’hui de ma réussite professionnelle pour parcourir le monde médical et universitaire dans des conditions d’exercice séduisantes. 

La réponse est simple …. C’est juste la passion de ce territoire héraultais où j’ai décidé d’implanter ma vie professionnelle et familiale il y a 45 ans. 

La passion de ce territoire où j’ai participé et servi la vie associative et sportive héraultaise. 

1(13)

La passion pour la protection de notre milieu maritime et pour l’aménagement du fleuve Hérault …. La passion pour la pêche …. La passion pour les produits de notre terroir …. 

2(14)

Mais tout cela, je ne l’ai pas rêvé dans un simple projet … nous l’avons inventé, nous l’avons réalisé, et fait ensemble. 

Nous avons fait le Centre Nautique du Cap d’Agde ….. 

Nous avons fait l’Association agréée de Pêche et de Pisciculture de la Basse Vallée de l’Hérault … 

Nous avons fait la Protection et la dépollution du fleuve Hérault avec la signature du Contrat de rivière … 

Nombreux d’entre vous continuent aujourd’hui ce travail initial et je vous dis un grand merci ! 

Ce territoire mérite l’amour que nous lui avons tous donné … 

 

Ce n’était pas suffisant, il fallait aussi aider au développement de la 1° économie de notre littoral : le tourisme ! 

Ce fut chose faite par des centaines de dépliants et brochures destinés à la promotion des stations du Golfe du Lion, par la participation à une multitude de salons touristiques et nautiques dans toute l’Europe du Nord. C’est cela l’amour de notre territoire ! 

3(15)

La promotion touristique du territoire représente un atout important 

Ces activités multiples ne m’ont pas empêché de poursuivre un exercice professionnel qui me passionnait tout autant. 

J’ai la chance d’exercer le plus beau métier du monde qui est avant tout au service des « plaisirs de la table » que j’apprécie énormément mais également au service de la « séduction » d’un joli sourire … que j’apprécie tout autant !! 

La passion des nouvelles technologies m’a ouvert les portes de la recherche médicale et de l’enseignement 4(10)

Autant de temps passé à parcourir l’Hérault, à découvrir le littoral et les fonds sous-marins, à défendre l’environnement, à promouvoir nos stations, tout cela ne pouvait que me pousser vers une porte que je ne souhaitais pas ouvrir : …. La politique ! 

Je ne sais pas faire les choses en dilettante … c’est donc avec passion que je suis devenu Conseiller municipal de la Ville d’Agde et Conseiller de cette agglomération inter communale qui représente à mes yeux une complémentarité exceptionnelle entre le tourisme du littoral et celui de l’arrière-pays qui a toutes les qualités pour promouvoir un tourisme vert et culturel actif du printemps jusqu’à l’automne. 

8(2)

C’est finalement un ensemble de réalisations et de convictions qui m’ont amené, avec tous mes amis, à parcourir pendant 6 mois tous les villages de la 7ème circonscription de l’Hérault … 

Notre idéal, c’est votre projet ….. 

Notre force, c’est l’intérêt collectif !! 

7(2)

C’est ainsi qu’est né le comité « En Marche » « Val d’Hérault – Canton d’Agde » avec au départ 10 membres, puis 30, puis 60 ….. et aujourd’hui presque 100 qui se sont investis pour construire les bases citoyennes du projet d’Emmanuel Macron. 

6(3)

Un travail préparatoire sérieux et démocratique 

Après ce fut le moment de la campagne de terrain : des rencontres, des discussions sur les marchés, du porte à porte pour déposer notre programme et tenter de convaincre … 

Tous les villages et toutes les communes de la 7ème circonscription furent ainsi parcourus par notre équipe de « Marcheurs »…… Merci à tous, vous avez été formidables ! 

5(5)

Une équipe formidable présente dans chaque commune 

Un travail essentiel était la présence constante dans les médias, ce fut mon travail nocturne car les journées étaient déjà bien occupées sur le terrain ! 

9(1)

De toutes ces « Marches » que nous avons faites depuis 6 mois est née une chose qui m’enthousiasme particulièrement … l’amitié d’un groupe solidaire et uni qui veut aujourd’hui le rester après la victoire à laquelle nous sommes fiers d’avoir participé. 

Notre nouveau Président porte tous nos espoirs …. L’espoir d’une autre politique plus respectueuse de ses obligations. 

L’espoir de réformes exemplaires et efficaces. 

L’espoir d’une baisse réelle et durable du chômage. 

L’espoir de valoriser le travail. 

L’espoir de vivre en sécurité dans un monde meilleur. 

10(1)

11(1)

Certes, beaucoup d’entre vous sont déçus aujourd’hui de voir un homme « parachuté » depuis Perpignan pour représenter notre territoire aux Législatives … alors que 4 candidats issus du terroir étaient présents et connus des électeurs ! 

Mais ne soyez pas déçus, vous avez été formidables dans une aventure exceptionnelle dont vous pouvez être fiers ! 

… Je n’étais peut-être pas l’homme idéal pour être investi par la commission nationale d’investiture … 

Peut-être pas assez compétent …. Ou pas assez centriste … ou pas assez démocrate …. Ou pas assez socio-professionnel … ou pas assez actif … ou a-t-on estimé que je ne connaissais pas assez le territoire …. Ou peut-être ai-je eu une mauvaise tenue pendant les conseils d’agglomération ? Allez savoir … il y a surement une bonne raison ! 

La cause réelle d’après le secrétaire national chargé des investitures des circonscriptions, est que ma candidature … a disparu ! et oui, vous avez bien lu … disparu …. 

Allez, ne soyez pas tristes .. Si une candidature s‘est envolée par une fenêtre ouverte, c’est une raison valable ! 

Ce qui est moins acceptable, c’est l’inconsidération, manifestée par le candidat parachuté, pour l’équipe « En Marche » « Val d’Hérault – Canton d’Agde ». Monsieur Euzé n’a pas pris la peine de se présenter, ni même de téléphoner …. 

Conscient de cette erreur, c’est moi même qui ai pris contact … par 2 fois pour solliciter une visite à l’équipe. D’abord le 17 mai, puis le 21 mai …. 

Les deux fois, un rendez-vous d’abord accepté à ma demande, a été annulé au tout dernier moment par Monsieur Euzé … qui n’a même pas pris la peine de prévoir une autre rencontre ! 

Je comprends parfaitement le mécontentement et la colère de l’équipe « Val d’Hérault – Canton d’Agde » vis à vis du mépris dont ils font l’objet …une équipe qui me demande, de manière ferme, de ne plus solliciter Monsieur Euze ….. 

Moi, je ne suis pas triste ….. Je suis fier de notre nouveau Président, il a montré la bonne voie d’union des compétences de droite et de gauche en privilégiant les hommes et les femmes plutôt que les partis politiques

Je le suivrai aussi sur cette voie, je choisirai pour nous représenter la femme ou l’homme qui me semblera le ou la plus compétent(e) pour défendre et servir notre territoire que j’aime avec passion ! 

Peut-être peut-on aimer un territoire que l’on connaît mal ! … peut-être peut-on comprendre et défendre des habitants sans les avoir côtoyés pendant des années ? …. 

La réponse appartient à chacun d’entre vous …. Mais à la question : 

« Aurais-je accepté, moi Gérard REY, de me présenter dans les Pyrénées Orientales si « En Marche » me l’avait proposé ? » la réponse est un NON majuscule et définitif. 

Un député est pour moi le représentant d’une population qu’il doit connaître pour la comprendre et la défendre. 

D’autres n’auront pas cet avis et accepteront de s’installer dans un fauteuil de l’Assemblée Nationale sans vivre sur le territoire avant leur nomination …. Je respecte leur avis sans y adhérer. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.