Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

HERAULT - L’AVENIR SERA SANS GAZ DE SCHISTES

L’AVENIR SERA SANS GAZ DE SCHISTES   Certaines personnes s’interrogent : « Pourquoi interdire alors qu’on ne sait même pas si il y a du gaz de schiste dans notre sous-sol ? ». Mais même l’exploration, la recherche de gaz de schiste s’effectue par la technique de la fracturation hydraulique avec toutes les conséquences environnementales […]

L’AVENIR SERA SANS GAZ DE SCHISTES
 
Certaines personnes s’interrogent : « Pourquoi interdire alors qu’on ne sait même pas si il y a du gaz de schiste dans notre sous-sol ? ».
Mais même l’exploration, la recherche de gaz de schiste s’effectue par la technique de la fracturation hydraulique avec toutes les conséquences environnementales que l’on connait.
Le permis d’exploration permet la commercialisation des gaz extraits : or, une fois le sous-sol perforé, tout le gaz est extrait puis commercialisé. La société d’exploration n’a pas besoin de demander un permis d’exploitation : il ne reste plus de gaz extractable. On ne peut donc pas connaitre la réelle quantité de gaz de schiste sans utilisation de la fracturation hydraulique.
De plus, l’utilisation des gaz extraits se fait par combustion et cela entraine le dégagement de gaz à effet de serre qui contribuent au réchauffement climatique : il n’est donc pas souhaitable que ces gaz soient extraits.
 
Nous sommes donc satisfaits que le Conseil Constitutionnel ai confirmé, ce 12 octobre 2013, la constitutionalité de la loi du 14 juillet 2011 interdisant la fracturation hydraulique.
 
Pour José BOVE, député européen EELV :
« C’est d’abord la victoire des citoyens et des collectifs qui dès 2010 se sont opposés aux permis d’exploration de gaz de schiste à Nant, Villeneuve-de-Berg et Montélimar. C’est ensuite une victoire de la démocratie qui avait conduit les assemblées à voter cette loi à la quasi unanimité dans l’intérêt des territoires menacés. 
C’est enfin une victoire du droit de l’environnement sur les intérêts des compagnies pétrolières. Par cette décision, le Conseil Constitutionnel reconnait le droit à la Souveraineté Environnementale.
Cette décision nous impose de tracer le chemin vers une véritable transition énergétique et de renforcer notre solidarité avec les autres peuples européens en lutte contre les gaz de schiste. »
 
Agnès GIZARD-CARLIN
Secrétaire du Groupe Local Europe Ecologie Les Verts 
Hérault Littoral
06 73 27 18 68
 
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.