Hérault : le Département soutient l’opération brioches de l’APEAI Ouest Hérault pour sensibiliser au handicap mental

Le département Hérault renouvelle sa dotation en faveur de l’APEAI en achetant 300 brioches.

C’est depuis maintenant 50 ans que l’Association Parents et Amis de Personnes Handicapées Mentales vend des brioches aux habitants du département Hérault. À travers les fonds récoltés, elle améliore les conditions de vie des personnes sujettes : création d’activités culturelles ou sportives, de vacances ou de loisirs, financement de projets et d’infrastructures… Tout ceci, dans le but de créer une solidarité entre les personnes souffrant de handicap mental ou en situation de précarité, mais aussi entre le département Hérault et tous les partenaires associatifs.

300 brioches au profit de 5 associations du territoire

Le département a acheté auprès de l’APEAI 300 brioches pour renouveler, justement, sa dotation en faveur de cette dernière. Pour la remise de brioche symbolique, Kléber Mesquida, président du département de l’Hérault, a reçu dernièrement la délégation de l’association représentée par Jean Michel Roche, directeur général par délégation, et Jean Jacques Caujolle, membre du conseil d’administration.

Les brioches seront offertes à 5 associations du département, dont le Secours Populaire, le Secours Catholique, Saint Vincent de Paul, la Croix Rouge ainsi que les restos du cœur. Unis pour un même objectif, le bien-être et la considération des personnes en situation de handicap mental, le département, les personnes handicapées et leurs proches nouent leur proximité à travers cet engagement.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.