Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

HERAULT - Les affaires marquantes de la semaine au Tribunal de Grande Instance de Béziers

Ce lundi 30 décembre 2019, trois personnes ont été jugées dans l’après-midi en comparution…

Ce lundi 30 décembre 2019, trois personnes ont été jugées dans l’après-midi en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Béziers dans le cadre de trois procédures distinctes :

Un homme de 51 ans, originaire de la région toulousaine, condamné à 2 ans d’emprisonnement avec mandat de dépôt pour des faits de violences et menaces de mort sur sa concubine (8 jours d’incapacité totale de travail avec plusieurs hématomes sur différentes partie du corps), ainsi que d’outrages et rébellion contre les gendarmes de la COB de MARSEILLAN venus l’interpeller le 26 décembre 2019 vers 18h30 au domicile de la victime à VIAS dans les 10 minutes de l’alerte donnée par cette dernière. Fortement alcoolisé, il avait insulté et menacé les gendarmes contre lesquels il s'était également rebellé. Il avait été placé en garde à vue jusqu’à sa présentation devant le parquet de Béziers. Il avait déjà été condamné à de multiples reprises depuis 1986 pour différents délits. Aux 2 ans d'emprisonnement, le tribunal a ajouté 6 mois d'emprisonnement avec sursis et mise à l'épreuve imposant toute une série d'obligations et d'interdictions au condamné qu'il devra respecter pendant deux années à sa sortie de détention, dont l'interdiction de rentrer en contact avec la victime et de se rendre sur le département de l'Hérault.

Un homme de 38 ans a été condamné à 1 an d’emprisonnement avec mandat de dépôt pour avoir conduit son véhicule sans permis valable (perte de tous ses points) et en état alcoolique, avec l’équivalent de plus d’1 gramme d'alcool dans le sang, le tout en récidive légale. Il avait été contrôlé le 28 décembre 2019 en pleine nuit, vers 2 heures 40  par des policiers du commissariat de BEZIERS et placé en garde à vue jusqu’à sa présentation devant le parquet de Béziers.

Un homme de 54 ans a été condamné à 6 mois d’emprisonnement avec mandat de dépôt, comprenant la révocation d’une peine de sursis antérieure et y ajoutant une nouvelle peine de 4 mois d’emprisonnement avec sursis assortie d’une mise à l’épreuve (obligation de soins notamment) pour avoir conduit son véhicule sans permis (perte de tous points) et en état alcoolique avec l’équivalent d’environ 0,7 gramme d'alcool dans le sang (taux contraventionnel), le tout en récidive légale. Il avait été contrôlé par des policiers municipaux de VIAS à 23h30 le 26 décembre 2019, puis remis aux gendarmes de la COB de MARSEILLAN qui l’avaient placé en en garde à vue.

Pour la sécurité de tous, à l'occasion des fêtes de fin d'année, les policiers et les gendarmes compétents sur le ressort du tribunal de Béziers mettront en place de nombreux contrôles au bord des routes, notamment sur réquisitions du procureur de la République, aux fins de contrôler les conducteurs, en particulier ceux qui seraient sous l'emprise de stupéfiants ou d'alcool.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.