HERAULT - Réaction de Kléber MESQUIDA suite aux déclarations de Philippe Saurel

RÉACTION DE KLEBER MESQUIDA, PRESIDENT DU DEPARTEMENT« Monsieur le Maire de Montpellier,  par ses déclarations,…

RÉACTION DE KLEBER MESQUIDA, PRESIDENT DU DEPARTEMENT

« Monsieur le Maire de Montpellier,  par ses déclarations, a mis en cause le Département sur les conditions d’accueil des Mineurs Non Accompagnés (MNA) dans l’Hérault.

Monsieur le Maire devrait savoir que ce sujet fait intervenir plusieurs acteurs institutionnels, ce qui mérite de porter une attention précise sur les responsabilités qui incombent à chacun.

Je tiens ainsi à rappeler au Maire de Montpellier que le rôle exact du Département est d’évaluer la minorité de ces jeunes, et si un doute se fait jour, de les signaler au Procureur.

Dans ce cas, le Procureur a la pleine compétence de décider s’il doit saisir la police de l’air et des frontières (PAF) pour mener une enquête. Les délais de cette procédure sont très longs, pouvant atteindre jusqu’à 22 mois… !

C’est uniquement lorsque le MNA est reconnu mineur, que le Procureur le signale à la plateforme nationale du Ministère qui décide, seul, de son orientation vers un des départements de France.

Le Département de l’Hérault ne peut que prendre acte de ces décisions nationales.

Quand Monsieur le Maire dit que le Département est laxiste. C’est faux !

Le Département de l’Hérault a l’obligation de mettre à l’abri les MNA et de les héberger. C’est là sa responsabilité, noble et humaine, en harmonie avec sa compétence sociale. Au-delà de l’hébergement, les jeunes MNA reçoivent 10 € par jour de tickets d’alimentation.

Pour héberger les MNA, le manque de structures adaptées oblige le Département à rechercher toutes les solutions alternatives qui assurent un hébergement d’urgence dont l’hôtel constitue actuellement la seule issue.

Si Monsieur le Maire de Montpellier veut être constructif, je l’invite à nous proposer toutes les solutions d’hébergements disponibles. Tous les bâtiments ou terrains qui permettent au Département d’organiser l’accueil de ces jeunes dignement, avec l’appui d’organismes expérimentés et compétents, seront des solutions bienvenues afin d’organiser dans les meilleures conditions l’accueil des MNA.

Par ailleurs, Monsieur le Maire devrait savoir que bon nombre de MNA sont embauchés par des entreprises de Montpellier en recherche de main d’œuvre et qu’elles en sont très satisfaites.

En ce qui concerne la délinquance, ce n’est pas le Département qui relâche les jeunes ayant fait l’objet d’interpellation !

Le Président du Département n’a pas la compétence de police que le Maire détient. A lui d’assurer la tranquillité publique.

Le Département préfère l’action à l’agitation. »

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.