HERAULT - un dernier hommage à Loulou

 Les obsèques de cette figure du football français, décédé jeudi le jour de son 74e…

 

Les obsèques de cette figure du football français, décédé jeudi le jour de son 74e anniversaire, ont été célébrée mardi matin, en présence notamment de Michel Platini, Nasser Al-Khelaïfi ou encore Nicolas Sarkozy. 

Après l'hommage des supporteurs samedi près du stade de la Mosson, les obsèques de Louis Nicollin, président du club de football de Montpellier, décédé jeudi d'un arrêt cardiaque, ont été célébrées mardi matin à la cathédrale Saint-Pierre de Montpellier. 

Dans un quartier bouclé par les policiers avant la cérémonie, quelque 1 500 personnes se pressaient sur le parvis de la cathédrale, massées derrière des barrières, applaudissant les personnalités. La légende du foot français Michel Platini, très proche de Louis Nicollin, est arrivé à la cathédrale derrière le corbillard, aux côtés des deux fils de l'emblématique président du MHSC.

 

Nasser al Khelaifi, Laurent Blanc, Nicolas Sarkozy…

Parmi les personnalités politiques présentes, l'ex-président de la République Nicolas Sarkozy accompagnait le maire de Montpellier Philippe Saurel (DVG). Celui-ci a rappelé lors d'un discours que le futur stade de Montpellier porterait le nom du défunt.

La foule a applaudi l'apparition de Laurent Blanc, l'enfant du club. Suivi de René Girard, l'entraîneur du titre de 2012, puis du handballeur Mickaël Guigou. Les anciens Rolland Courbis, Mapou Yanga-Mbiwa, Laurent Robert ou Cédric Barbosa étaient là, également. Puis Nasser al-Khelaïfi est discrètement arrivé à 9h25. Le patron du PSG précédait de cinq minutes l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy. Et il y avait encore dans cette assistance Gervais Martel, Guy Roux, Vincent Labrune, Bernard Caïazzo, Roland Romeyer et Nathalie Boy de la Tour.

 

De la joie dans le sport

A sa sortie de la cathédrale, le cercueil de Louis Nicollin, qui était aussi le patron du groupe éponyme spécialisé dans la collecte des ordures ménagères, a été longuement applaudi par la foule, qui a scandé, en guise d'adieu, un chant de foot: «Ohé ohé ohé ohé / Loulou, Loulou». 

Les étreintes se sont succédées, puis la famille est repartie à pied, derrière le cortège. Les proches de Louis Nicollin ont poursuivi la cérémonie dans la plus stricte intimité familiale, à Marsillargues, au mas Saint-Gabriel, à partir de 14h30. Là où Loulou vivait, recevait, dirigeait, rigolait. Là où son corps est désormais inhumé, selon le souhait de sa famille.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.