Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

HERAULT - Vin chilien sur le Tour de France - Réponse de Stéphane LE FOLL à Kléber MESQUIDA

Courrier des parlementaires à Stéphane LE FOLL Ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de…

Courrier des parlementaires à Stéphane LE FOLL Ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

Monsieur le Ministre,

Le parcours du Tour de France 2016 prévoit un passage dans la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénnées, au coeur du vignoble languedocien, première région viticole du monde.

Des étapes sont prévues, notamment, à Carcassonne et à Montpellier, dans les départements de l'Aude et de l'Hérault dont l'économie repose essentiellement sur la viticulture.

Or, les organisateurs du Tour de France, ASO (Amaury Sport Organisation), ont annoncé que le vin officiel de l'épreuve pour les trois prochaines années serait un vin Chilien. C'est, en effet, le groupe chilien “Cono Sur” qui a été retenu. Les grands départs s'effectuant à l'étranger, il pourra installer son véhicule promotionnel dans la caravane publicitaire du Tour de France, avec sa cuvée “Bicicleta”. Mais en France, ce groupe était déjà partenaire en 2014 sur les étapes anglaises et en 2015 sur celles de Belgique et des Pays-Bas. Ce qui est nouveau, c'est que le contrat passé avec “Cono Sur” s'étend désormais jusqu'en 2017. Autant dire que c'est la consternation chez nos viticulteurs qui ressentent comme une provocation, cette action promotionnelle de vins étrangers.

Les syndicats de vignerons qui n'ont pas été prévenus par les organisateurs du Tour sont très en colère. Ils envisagent de manifester leur mécontentement tout le long de la grande boucle, avec des perturbations sur son déroulement.

Le Tour de France est une vitrine de notre patrimoine culturel, sportif et économique. Aussi, il nous parait important que dans ce contexte, le ministre prenne une position affirmée.

En vous remerciant par avance pour l'intérêt que vous accorderez à la présente et pour la suite que vous lui réserverez, nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, en l'expression de notre haute considération.


Réponse de Stéphane LE FOLL Ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt à Kléber MESQUIDA Député de l'Hérault et Président du Conseil départemental de l'Hérault

Monsieur le Président,

Par courrier en date du 26 février 2016, vous avez appelé mon attention sur le choix d'Amaury Sport Organisation de retenir un vin chilien du groupe “Cono Sur” comme vin officiel du Tour de France. Le contrat passé entre les organisateurs du Tour de France et le groupe chilien “Cono Sur”, a été conclu en 2014, suite à un appel d'offres ouvert à tous. Il court jusqu'en 2017 et prévoit que le groupe “Cono Sur” installe un véhicule promotionnel dans la caravane publicitaire du Tour de France, uniquement sur les étapes ayant lieu à l'extérieur du territoire national.

En France, la loi n°91-32 du 10 janvier 1991 relative à la lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme, dite “loi Evin”, dispose en effet que “toute opération de parrainage est interdite lorsqu'elle a pour objet ou pour effet la propagande ou la publicité, directe ou indirecte, en faveur des boissons alcooliques”. Cette interdiction touche le parrainage et la publicité d'épreuves sportives en France. L'autorisation restreinte du sponsoring du Tour de France par un vin chilien, pour les seules étapes hors des frontières de l'évènement, s'inscrit donc dans le respect de la loi Evin.

Le Gouvernement est conscient de l'importance de la filière vitivinicole dans l'économie et le rayonnement de la France à l'étranger. Il est ainsi fortement attaché à la défense des terroirs dont la profession viticole est l'une des composantes majeures, tout en renforçant son action de lutte contre l'alcoolisme, notamment chez les jeunes, enjeu primordial de santé publique.

Je me félicite donc qu'un accord visant à mettre en valeur la production viticole française ait été conclu entre les organisateurs du Tour de France, représentés par Christian PRUDHOMME et les viticulteurs, représentés, notamment, par Jérôme DESPEY, lors du salon International de l'Agriculture 2016. Cet accord prévoit que les viticulteurs français pourront présenter leur productions dans les villages départ et arrivée des étapes du Tour, dans le cadre d'un pavillon des vins.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l'assurance de ma considération distinguée.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.