Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

Honnête,Droit, Travailleur .... et Efficacement viré !

Honnête,Droit, Travailleur  et Efficacement viré ! Les qualificatifs que lui avait pourtant  reconnu Gilles D’ettore pendant six ans, n’auront pas suffit à en faire un slogan de campagne victorieux ni à le préserver de la disgrâce.Henri Couquet a été appelé à rendre ses délégations et à démissionner de son poste d’adjoint faute de quoi Gilles […]

Honnête,Droit, Travailleur  et Efficacement viré ! Les qualificatifs que lui avait pourtant  reconnu Gilles D’ettore pendant six ans, n’auront pas suffit à en faire un slogan de campagne victorieux ni à le préserver de la disgrâce.
Henri Couquet a été appelé à rendre ses délégations et à démissionner de son poste d’adjoint faute de quoi Gilles D’ettore proposera au prochain conseil de lui retirer cette dernière.

La mise au pli d’un conseil municipal souhaité plus servile n’aura donc pas tardé !
Après les éclaireurs  ” snipers “,  envoyés au front sur ordre pour  “canarder “ par presse interposée du  ” Mur ”  dans la presse locale, c’est le tour de l’ancien adjoint aux finances de faire les frais de la vindicte de celui que certains n’hésitent plus à appeler le  ” Dict’Ettore ” !

La position belliqueuse  de Gilles D’ettore avait en effet déjà vu le jour la semaine dernière par l’entremise du Journal l’Agathois .. Gérard Millat et Eric Oulieu y jouaient les  ” porte flingues” en  forme de ” porte plumes à l’acide sulfurique  pour pointer du doigt la bévue administrative de Fabrice Mur comme on brocarde un camarade de classe en maternelle !

Le premier ( Gérard Millat ) étant totalement  incapable de tenir des propos d’aussi bas étages sans que l’on ne lui soumette à la signature une plume à l’encre bien humide, le second n’attendant que l’occasion de briller illusoirement aux yeux de son chef de file, une place d’adjoint étant désormais à portée de vue !

En ce qui concerne Henri Couquet,les attaques ne sont pas plus élégantes: Il lui est reproché de s’être exprimé ” à sa demande ” dans la presse locale ! ( Comment sait il que c’est à sa demande ? )
La presse locale est bien encore libre de publier et d’écrire  ce qu’elle souhaite … Enfin espérons le !

Eh oui  ! En D’ettorie intérieure on saura désormais que le choix est clair : Ou l’on signe les articles commis par Jérôme Cavailles ( le directeur de cabinet de Gilles D’ettore ) …. ou l’on ferme sa gu…e !

Dans un contexte où l’équipe municipale se délecte de l’erreur administrative qui privera sans doute Fabrice Mur de voix dans les futures instances municipales, vouloir de surcroit mettre au pas les voix dissonantes de son propre camp me parait être une dérive dangereuse pour les fondements de notre démocratie et pour la transparence des décisions municipales.

Si cela n’avait pas volontairement escamoté le débat sur les hausses d’impôts , sur les suppressions  d’abattements, sur les ventes de terrains, le changement de POS ou les acquisitions à un prix supérieur de 30 % à l’estimation des domaines lors du dernier conseil municipal, cela ne serait pas gênant !

J’ai pourtant la certitude que ces contre feux ne sont allumés que pour occulter la dégénérescence constante des finances municipales.
Et si aujourd’hui Henri Couquet est mis à l’écart, j’ai la faiblesse de croire que c’est parce qu’il est la dernière vigie qui pouvait donner l’alerte sur la dérive financière a laquelle il assistera  désormais impuissant,  laissant Gilles D’Ettore orphelin d’un contrôle sans doute trop tatillon.

Henri Couquet ne devrait pas satisfaire aux attentes de Gilles D’ettore, et espérons que celui qui nous déclarait au cours de sa campagne : je cite ” Je ne suis pas du genre à faire du charme aux électeurs, pour ensuite les laisser tomber une fois les élections passées. ” respectera , pour sa part, son engagement pleinement.
 Il  rajoutait : ” Il faut à ce
niveau un élu qui sache mener les dossiers à terme, qui soit présent,
efficace, et qui ne se contente pas de jolies annonces mais réalise
vraiment ce que les citoyens attendent de lui. ” …

 Voilà Monsieur Couquet l’occasion de nous montrer à quel point ”  le respect du citoyen ”  dont vous aviez fait votre devise est la valeur principale de votre engagement.

On peut,  j’en suis certain, rester Honnête, Droit, Travailleur  et Efficace…  tout en étant résistant !

Didier Denestebe

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.