HRAULT - Célébration de la fête religieuse musulmane de l’Aïd-el-kébir

Fête religieuseLa célébration de la fête religieuse musulmane de l’Aïd-el-kébir a eu lieu les…

Fête religieuse

La célébration de la fête religieuse musulmane de l’Aïd-el-kébir a eu lieu les 12, 13 et 14 septembre 2016.

Les services de l’État ont œuvré pour concilier le profond attachement des musulmans à l’accomplissement de ce rite avec les dispositions législatives et réglementaires en matière de sécurité du consommateur, de protection animale et de respect de l’environnement.

L’action de l’État a notamment porté sur l’encadrement strict des conditions de fonctionnement des abattoirs permanent et temporaires autorisés répondant aux obligations en matière d’infrastructure et de personnels qualifiés, à savoir l’abattoir de Pézenas ainsi que les abattoirs de Baillargues et de Montpellier.

19 agents de la direction départementale de la protection des populations ont été déployés sur les trois sites tout au long des opérations pour vérifier le respect des règles de protection animale, la santé des animaux avant abattage, les conditions de l’abattage, l’état sanitaire des carcasses avant leur remise aux clients ainsi que l’élimination des sous-produits selon des modalités respectueuses de l’environnement.

L’étalement sur 3 jours de l’abattage rituel ainsi que l’ouverture de l’abattoir temporaire de Montpellier, dont la création répondait à une demande forte des associations musulmanes héraultaises a significativement renforcé la capacité d’abattage totale locale (645 animaux abattus sur le site de Montpellier-Grammont).

Ainsi, dans l’Hérault près de 1800 ovins ont été abattus dans des conditions satisfaisantes dès le 12 septembre, premier jour de célébration de la fête, et 2460 au total au terme des 3 jours de célébration.

Ces chiffres démontrent une très forte progression depuis 2 ans de la capacité d’abattage dans le département lors de la fête de l’Aïd-el-kébir : 1363 animaux abattus en abattoir en 2014, 1618 en 2015 et 2460 en 2016.

Par ailleurs, les particuliers ont pu bénéficier auprès des abattoirs de prestations différenciées, à des prix attractifs, comprenant ou bien la vente des animaux et leur abattage ou bien la seule prestation d’abattage pour les animaux achetés auprès d’éleveurs de leur choix.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.