Huit bars montpelliérains à l'affiche du Cocktail Tour

Le Cocktail Tour reprend la route ! Du mardi 21 au samedi 25 septembre, l’événement festif organisé dans les plus grandes villes de France s’arrêtera à Montpellier.

Après la ville de Lyon, ce sera au tour de Montpellier d’accueillir la tournée “Cocktail Tour” pour la sixième année. Pendant ces cinq jours, huit des meilleurs bartenders de la ville seront mis en lumière.

Pour l’occasion, chacun d’entre eux proposera une carte éphémère composée de cocktails avec ou sans alcool. Une occasion en or d’admirer leur niveau de créativité.

Les habitués : Aperture, Le Parfum, Le Mustang et Le Café Joseph

L’Aperture (2 Rue des Trésoriers de la Bourse) est une jeune adresse montpelliéraine qui a bénéficié du talent et de la renommée du barman sétois Julien Escot. Si l’ancien propriétaire du Papa Doble possède une sublime réputation localement, son savoir-faire a dépassé les frontières. Classé dans le “Top 10 de l’International Entrepreneur Bar Awards” en 2019 et sélectionné parmi les “11 meilleurs patrons de bar au monde” par le Havana Club, l’expert des cocktails ose tous les assemblages. Dans le cadre élégant et design de l’Aperture, créé par le tout aussi talentueux Pierre-Cyrille Acquier, Julien Escot recevra une nouvelle fois les participants du Montpellier Cocktail Tour autour de doux nectars et de tapas bien sentis.

Institution montpelliéraine, le Parfum (55 bis Rue de la Cavalerie) est l’un des établissements favoris des romantiques. Inspirée du chef d’œuvre de Patrick Süskind, l’adresse possède un décor atypique qui rappelle à la fois les couleurs du désir et l’ambiance délicate des établissements nippons. Derrière son bar, Sacha, le maître des lieux, opère avec précision et compose de la gastronomie liquide. En quelques minutes, il associe des ingrédients surprenants (roquette, tomate cerise, laurier, liqueur de noisette, betterave, safran…) pour créer des délices qu’on ne trouve nulle part ailleurs.

Cette année encore, le Mustang (2 Place Castellane) sera de la partie. En plein cœur de ville, l’établissement attire les fêtards à l’aide de son emplacement et de ses cocktails colorés. L’ambiance musicale, plutôt festive, contribue à l’aspect “bon vivant” du bar, une nature qui est renforcée par les tapas proposées à la carte. Ces bouchées fréquentent des vins ainsi que des cocktails classiques et signatures, à l’image de la “Pina Colada” ou du “Ginger Sweet”. Derrière son bar, Steven aime épater la galerie avec des mélanges qui envoient.

Après un changement de propriétaire, le Café Joseph (5 place Jean Jaurès) sera de retour. Rendez-vous de la jeunesse montpelliéraine, l’établissement impressionne dès l’arrivée grâce à son immense terrasse. Comble tout au long de la semaine, elle attire un public branché “qui aime se montrer et être vu.” Certains soirs, il vient profiter des sets du DJ de la maison, l’occasion de démarrer ou terminer la soirée dans une belle ambiance. Dans les verres, ce sont des cocktails originaux aux parfums d’ailleurs qui font le bonheur des fêtards. Coupé Décalé, Katmandou, Jamapa River… Quelles destinations vous attendent sur la carte éphémère ?

Les petits nouveaux : le Cybèle, le Rosebud, le Bonsoir et le Quatrième Tiers

C’est dans le dos de la Préfecture que le Cybèle (7 place Chabaneau) séduit les amateurs de cocktails depuis juin 2020. Depuis plus d’un an, le bar créé par Grégory Fabre est le repère des badauds à la recherche d’une grande terrasse et des noctambules en quête de bonnes adresses. Ouvert de 16h à 1h, l’établissement propose deux ambiances complémentaires qui font de lui le QG idéal. Au sein de ce cadre cool et chaleureux, Grégory Fabre propose des cocktails signatures tels que le “Strawberry lemon vertigo” (vodka, fraises fraîches et pâte à tartiner au citron) ou le “Rosemary gin sour” (gin, sirop au romarin, citron, pamplemousse). Qui sait ce qu’il réserve aux testeurs de sa carte éphémère ?

C’est à l’automne 2020 que le Rosebud (3 rue Collot) a démarré son aventure à proximité de la place Jean Jaurès, en lieu et place du Willie Carter Sharpe. Son cadre de plumes, lustres et murs de bouteille lui donne un air de speakeasy et rappelle l’époque de la prohibition aux États-Unis. Dans une ambiance plutôt jazzy, l’équipe jongle avec les parfums et propose des cocktails atypiques, résultats d’associations osées. Pour encore plus de qualité, la team produit ses propres sirops et un certain nombre de liqueurs. C’est cette exigence que le public pourra découvrir pendant ces cinq jours.

Un cocktail du bar Quatrième Tiers
Les surprises seront au rendez-vous

Inauguré le 9 mai dernier, Le Bonsoir (6 rue de la Croix d’Or) est le nouveau bébé de l’équipe du By Coss Bar, l’adresse mythique du quartier des Beaux-Arts. Établie à deux pas de la rue de Loge et de la place de la Comédie, l’adresse marie à merveille les codes de l’hôtellerie et l’univers du cocktail. Dans une atmosphère feutrée et intimiste, Patrick, le chef barman, et le reste de son escouade réalisent des créations électriques baptisées “Ma room five” ou encore “Zombie coss”. Tout au long de l’année, ils proposent de réaliser des cocktails sur-mesure pour les connaisseurs. Autant vous dire que le challenge de la carte éphémère ne les a pas effrayés…

Dernière pépite du quartier Saint-Roch, le Quatrième Tiers (10 rue Roucher) a ouvert ses portes le 9 juin 2021. Baptisé ainsi en hommage à une célèbre réplique du film Marius de Marcel Pagnol, le bar propose une carte qui évolue au gré des saisons, composée pour l’essentiel de cocktails création et d’une fine sélection de spiritueux. Derrière le bar, le Montpelliérain Paul Périé s’inspire de l’histoire, du terroir méditerranéen et des saveurs méconnues pour réaliser des cocktails atypiques. Le Cocktail Tour sera l’occasion rêvée de découvrir son univers et tous les atouts de cet établissement prometteur.

Informations pratiques

Tous les cocktails proposés à l’occasion du Cocktails Tour seront vendus à un prix préférentiel aux détenteurs du “PASS Montpellier Cocktail Tour”. Gratuit, ce passeport festif est à télécharger sur https://www.cocktail-tour.com/pass.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.