Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Il est loin le temps .. par Gérald Almira

Il est loin le temps où la commune d'Agde avait pour préoccupation première de…

Il est loin le temps où la commune d’Agde avait pour préoccupation première de faire tout ce qu’elle pouvait pour offrir des emplois permanents aux agathois.
 Il est loin le temps où les communes, comme Agde, se battaient comme des chiffonniers pour accueillir des entreprises sur leur territoire.
Il est loin le temps où  la commune d’Agde constituait des réserves foncières pour pouvoir loger les entreprises locales en croissance, et pour accueillir toutes celles, que par des démarches volontaristes, elle amenait à envisager d’investir sur notre  commune.
 Il est loin le temps où  la Ville, par le refinancement de l’immobilier industriel des entreprises en difficulté, permettait à ces dernières de passer un moment conjoncturel difficile.
Il est loin le temps où la commune trouvait dans le département et la Région des partenaires  pour aider les entreprises locales à tous les moment de leur vie, naissance, croissance, difficultés conjoncturelles et  par la  recherche de repreneurs, quand l’entreprise devait  cesser son activité.

La communauté d’agglomération est passée par là. Et ce n’est pas l’outil qui est en cause ici, mais le vouloir-faire de ses dirigeants et en premier lieu de son Président.

En effet, depuis quelques années, la commune vit sur son passé économique, sur les réserves foncières effectuées entre 1990 et 2000, mais qui arrivent à  leur terme. Où sont les perspectives d’expansion ? Que répond- t- on à ceux qui cherchent un local pour créer ou developper une entreprise sur Agde, que ce soit au Cap ou en Ville ?
 S’y intéresse-t-on au moins ? Il se peut, mais alors c’est tellement confidentiel que l’on ne s’en rend pas compte.
Prenons deux exemples pour illustrer cela.
 Une activité comme la thalassothérapie a cessé son activité, cela arrive car les entreprises connaissent elles aussi le destin commun. Mais qu’a fait la Ville pour en maîtriser le foncier bâti existant ? Qu’a-t-elle fait pour offrir aux investisseurs des facilités pour les terrains et pour obtenir les aides nécessaires ? Le Maire en son temps nous avez annoncé des négociations. On est sans nouvelle de ces négociations annoncées.  Certes nos responsables avaient émis de forts  signes de connivence, des clins d’oeils appuyés dans le style on maîtrise mais on ne peut pas en parler, ne vous inquiétez pas. Justement, c’est très inquiétant pour les emplois perdus….
Autre activité économique, importante pour notre commune touristique, l‘agrandissement et le développement de l’aquarium sur un site plus vaste. Autre exemple mais même réalité ! Qu’a-t-il été fait pour aider ce projet à s’installer sur un foncier maîtrisé par la Ville ?

Oui, le temps s’est écoulé, et l’économie agathoise doit se débrouiller comme elle le peut .On connaît d’avance les réponses à ces questions, c’est la Communauté d’Agglo qui, c’est le Département qui,  c’est la Région qui, c’est l’Etat qui….C’est sans doute en partie vrai, surtout si le maire d’Agde  n’active pas ces partenaires, voir refuse leur aide.

Rappelez -vous, il n’y a pas tellement longtemps, la commune d’Agde intervenait encore pour aider les entreprises, mais cela parait bien lointain pour ceux qui n’ont pu se développer depuis, pour les  candidats à la création d’entreprises qui ont du aller ailleurs  pour pouvoir réaliser leur projet, et pour les emplois perdus.
Qu’il est loin le temps ! Disons plutôt, quand reviendra le temps ?

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.