L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Sports

Il est temps de réagir et de se comporter en leader

Le quinzième match de championnat aura pour cadre le stade de la Chevalière à Mazamet où les Tarnais, attendent de pied ferme les Agathois pour tenter de prendre leur revanche du match aller (6-36). Le Sporting Club Mazamétain, ex pensionnaire de Fédérale 1, figure à la huitième place du classement, à vingt points du ROA, […]

Le quinzième match de championnat aura pour cadre le stade de la Chevalière à Mazamet où les Tarnais, attendent de pied ferme les Agathois pour tenter de prendre leur revanche du match aller (6-36).

Le Sporting Club Mazamétain, ex pensionnaire de Fédérale 1, figure à la huitième place du classement, à vingt points du ROA, comme Saverdun avant la rencontre de dimanche dernier. Lui aussi se bat pour conserver sa place en Fédérale 2 et s’emploiera à fond pour atteindre cet objectif, eu égard à son glorieux passé qui vit, notamment en 1958, Lucien Mias et ses coéquipiers atteindre la finale du championnat de France de 1ère Division (perdue contre le F.C.Lourdes) et celle du challenge Yves du Manoir (gagnée face au Stade Montois).

Les Agathois sont pour le moins déçus de leurs deux dernières prestations, deux revers consécutifs qui ne leur ont pas coûté la première place -qu’ils occupent depuis dix journées de compétition- mais qui ont permis au peloton des prétendants aux phases finales de se resserrer en quelques points.

Il semblerait que leurs adversaires du haut de tableau aillent crescendo au fil des rencontres du championnat alors qu’eux mêmes, manquant peut-être de fraîcheur physique après l’énergie déployée tout au long de la phase aller, marquent le pas devant des équipes mal classées mais hyper motivées qui jouent leur avenir avec le couteau de la relégation sur la gorge et l’énergie du désespoir pour se maintenir en Fédérale 2.

Pour les hommes de Saignes et Millet, il est temps désormais de réagir, de se comporter en leader, tout en faisant preuve d’humilité, de solidarité et de vaillance, pour ne pas connaître une troisième défaite qui les ferait rétrograder d’une ou plusieurs places au classement et risquerait de compromettre leurs chances de qualification.

Le risque de ce scénario catastrophe est d’autant plus grand que deux des principaux concurrents du ROA que sont Nîmes et l’Etoile Sportive Catalane joueront à domicile, avec de plus grandes chances de l’emporter.

De plus, les Agathois seront privés des services des 3e lignes César Astruc (suspendu), Sébastien Alabarbe et Julien Roques, du pilier Fabien Peyras, du centre Romain Guiraud et du talonneur David Lopez (blessés).

L’équipe B devra pourvoir au remplacement des joueurs absents en équipe fanion. Elle tentera malgré tout de remporter un douzième succès pour conforter sa première place qu’elle conserverait même en cas de défaite. 

 


Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.