Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Immobilier

IMMOBILIER / ANALYSE DREAL L-R : Effondrement confirmé du marché du neuf au 4e Trim 2012

L’effondrement régional des ventes (-31 %) par rapport à l’année 2011 est générale, pour le département de l’Hérault la baisse est de 20 %. Les réservations dans les Pyrénées-Orientales chutent de 46 % et de 57 % dans le Gard pour le même période ; il est à noter que le marché était soutenu en […]

L’effondrement régional des ventes (-31 %) par rapport à l’année 2011 est générale, pour le département de l’Hérault la baisse est de 20 %. Les réservations dans les Pyrénées-Orientales chutent de 46 % et de 57 % dans le Gard pour le même période ; il est à noter que le marché était soutenu en 2011.

L’agglomération de Montpellier qui représente désormais plus de la moitié du marché (56 %) est également en baisse (12 %). L’agglomération de Narbonne concentre 82 % des réservations de l’Aude. L’atonie du marché de Carcassonne est confirmée.

Dans ce marché morose, les nouvelles mises en vente s’effondrent littéralement, phénomène observé également sur l’agglomération de Montpellier qui enregistre une baisse de 45 % par rapport au quatrième trimestre 2011. La comparaison des mises en vente 2011/2012 fait apparaître une baisse de 36 % pour le Languedoc- Roussillon. Ce taux atteint 46 % dans le département des Pyrénées-Orientales et 89 % pour le département de l’Aude.

Malgré la chute des réservations, les prix moyens (€/m²) durant les trois premiers trimestres 2012 ont continué à augmenter légèrement. Au cours du 4e trimestre 2012, pour la première fois une baisse de l’ordre de 1 % a été constatée. Fin 2012, le prix moyen en Languedoc- Roussillon est de 3 400 €/m². Le retournement des prix craint par les professionnels et attendu par les acheteurs est peut-être engagé. Pour le Biterrois qui connaît une activité particulièrement faible, la baisse est déjà amorcée avec des prix en diminution de l’ordre de 7 %.

Au niveau national, les mises en vente et les réservations sont en recul de plus de 34 % ; ce mouvement de baisse s’est particulièrement accentué sur le dernier trimestre de l’année. Le prix moyen au mètre carré se maintient, voire augmente légèrement par rapport à l’an passé pour les logements en immeubles collectifs (+ 0,9 %).

• La commercialisation des maisons individuelles groupées en Languedoc-Roussillon au troisième trimestre 2012
Pour les maisons individuelles ,l’année 2012 enregistre un fort recul par rapport à l’année 2011.Le nombre de maisons individuelles mises en vente baisse de 51 % , les réservations de 36 %.Pour ce type de construction, la dégringolade est plus marquée en Languedoc-Roussillon que partout ailleurs en France. Les délais d’écoulement de l’encours s’allongent fortement pour atteindre le chiffre de 20 mois fin 2012. Ils sont supérieurs de 1/3 par rapport à la moyenne observée en France métropolitaine. Les prix restent pratiquement inchangés par rapport à l’année 2011 ; le prix moyen de vente d’une maison en Languedoc-Roussillon en 2012 est de 216 000 €. Pour le seul quatrième 2012, le prix moyen de vente est tombé à 200 000 €.

@ Vous pouvez télécharger l’intégralité du document publié par la DREAL L-R sur :
http://www.languedoc-roussillon.developpement-durable.gouv.fr

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.