Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Immobilier

Immobilier - Projet de Ville : Sète - Bassin de Thau, du nouveau à l’est

A la une cette semaine de l'Hérault Juridique (jeudi 28 avril 2016, n°3096)… Entamé il y a près de quinze ans avec la remise en perspective de la promenade Maréchal Leclerc, suivie d’une vaste opération de réhabilitation en centre-ville, puis par les aménagements successifs à l’ouest du mont Saint-Clair sur le triangle de Villeroy et le Ramassis… le développement de l’Ile Singulière se poursuit désormais à l’est. Les anciennes friches industrielles vont ainsi céder du terrain à un projet urbain de grande ampleur. Le plan guide prévisionnel de cette zone vient d’être soumis à la sagacité des riverains à l’occasion de deux concertations publiques. Mais d’autres aménagements d’envergure intéressent le Bassin de Thau…

Le développement de l’Ile Singulière se poursuit désormais à l’est. Les anciennes friches industrielles vont ainsi céder du terrain à un projet urbain de grande ampleur. Le plan guide prévisionnel de cette zone vient d’être soumis à la sagacité des riverains à l’occasion de deux concertations publiques. Mais d’autres aménagements d’envergure intéressent le Bassin de Thau : l’ex-cimenterie Lafarge, la zone commerciale de Balaruc et le quartier des Hierles à Frontignan. Ils composent un ensemble de projets portés par Thau Agglo et destinés à valoriser des lieux structurants laissés longtemps en déshérence.

La ville de Sète a toujours mené de front deux chantiers identitaires de sa singularité : la culture pour tous et un aménagement volontariste de son patrimoine foncier. L’écoquartier projeté sur son entrée Est ne déroge pas à la règle. Il concerne la réalisation d’un quartier mixte dans un contexte éco-environnemental et inclut d’emblée un conservatoire signé par l’architecte Rudy RICCIOTTI. C’est même le premier projet annoncé par Thau Agglo, qui porte ce projet ambitieux. Deux concertations publiques, l’une en décembre 2015, l’autre en mars dernier, ont permis d’exposer les grandes lignes de ce vaste chantier qui va se construire par étapes et dans le temps sur près de 29 hectares, avec l’accueil d’environ 2 000 logements (dont 30 % de sociaux et 20 % d’aidés), 30 000 m2 d’activités tertiaires, nautiques et commerciales et 5 000 m2 d’équipements publics.

Extrait du Dossier publié dans notre édition print Hérault Juridique du jeudi 28 avril 2016, n°3096 (consultable en espace abonné ICI)

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.