Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

INSOLITE - Une start-up héraultaise réinvente le scooter des mers avec son overboat révolutionnaire !

Il sera présenté pour la toute première fois au salon nautique de Paris dans…

Il sera présenté pour la toute première fois au salon nautique de Paris dans les prochains jours.

 

L'overboat est bien parti pour révolutionner le monde du loisir nautique et c'est une société montpelliéraine qui est à la manoeuvre !

Pour elle, l’avenir du loisir nautique est là : un engin léger, propre, silencieux, ludique et futuriste.  L’overboat est un catamaran compact et électrique, doté de foils pour voler au-dessus de l’eau en silence et sans efforts. Après la présentation du prototype en 2018, Neocean dévoile en avant première son engin au design très moderne et bien identifiable.

Conçu et fabriqué en France

L’overboat combine le plaisir de la glisse et le respect de la mer : zéro émission, zéro bruit !

L'engin nautique est un catamaran à propulsion électrique, muni de quatre foils, asservis électroniquement, régulés automatiquement et rétractables pour naviguer dans les petits fonds. Ce bateau dont les coûts d’exploitation sont très bas, offre la sensation de voler au-dessus de l’eau, en silence et sans efforts. C’est aussi un bateau Zéro Émission (ZE) qui permet une navigation très silencieuse et donc totalement respectueuse de la vie marine.

Jusqu'à 15 noeuds ( 26 km/h)

Il atteint 15 noeuds (26 km/h) en pointe. Il est compact (3,1 m) et léger (100 kg), donc très maniable sur l’eau et facile à déplacer. Accessible à un très large public, il se conduit sans permis bateau, grâce à son moteur électrique de 4,5 Kw (version monoplace) et offre une grande sécurité en navigation.

Adapté à de nombreux usages

L’overboat est conçu pour un public très large, des professionnels répartis dans quatre secteurs : les revendeurs de « water toys » destinés aux yachts, les chaînes d’hôtels de luxe et les clubs de vacances pour leur clientèle, les loueurs de véhicules nautiques à moteur, intéressés par les frais d’exploitation très réduits (sans carburant), les professionnels de la mer : gestionnaires d’aires marines protégées, responsables de ports, ainsi que les marins intéressés par la discrétion et la maniabilité du bateau. L’overboat est aussi destiné aux particuliers, passionnés de la mer et sensibles à sa préservation, qui pourront aussi l’acquérir directement auprès de Neocean.

Une technologie de pointe pour un bateau unique

• Un moteur électrique compact et silencieux : de 4,5 Kw à haut rendement (1Kw/Kg) et à entraînement direct. Là où le bruit des bateaux est un perturbateur important des écosystèmes marins la propulsion électrique à foil répond parfaitement à la nécessité de préserver la faune sous-marine.
• Des foils rétractables à régulation automatique : en T inversés et articulés par un système électronique qui régule le vol du bateau. Les foils sont rétractables pour naviguer dans des petits fonds et pour permettre de remonter l’Overboat sur une plage ou un ponton.
• Un pilotage automatique ou manuel : analogue à celui des avions ou des drones. Ce système comprend des capteurs électroniques et un calculateur qui contrôle les 4 foils. Il assure la stabilité du bateau, quelle que soit la surface de l’eau.

Pour son concepteur Vincent Dufour, océanographe et spécialiste de la création d’entreprises innovantes, « les foils ne doivent pas être limités aux marins les plus sportifs, au-delà du plaisir incroyable de voler sur l’eau, c’est un moyen d’économiser beaucoup d’énergie pour naviguer. Ils permettent alors d’avoir un bateau électrique, zéro émission et silencieux, aussi rapide qu’un bateau thermique ! Mais il faut savoir maîtriser le bateau en vol. C’est ce savoir-faire que nous avons développé depuis 3 ans et que nous mettons maintenant à disposition du grand public »

Nul doute que la start-up montpelliéraine NEOCEAN, prépare une vraie révolution dans le monde du nautisme.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.