Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Je suis un c... ! par Bernard Cé....

Cette rubrique Coup de Gueule est la vôtre – N’hésitez pas à apporter vos contributions Une seule obligation ” Vos coups de gueule ” doivent êtres signés.   On m’a pris pour un c.., et je suis tombé dans le piège (à c…) Et ça me coûte 11 euros, pour non-paiement de parking. L’histoire se […]

Cette rubrique Coup de Gueule est la vôtrecoupdegueule 1 – N’hésitez pas à apporter vos contributions

Une seule obligation ” Vos coups de gueule ” doivent êtres signés.
 


On m’a pris pour un c.., et je suis tombé dans le piège (à c…)
Et ça me coûte 11 euros, pour non-paiement de parking.

L’histoire se passe au parking souterrain des Halles, sur l’arrière de la Maison des Savoirs.

Je m’y gare, je sors, je fais ce que j’ai à faire, et je reviens. Je retrouve mon pare-brise orné d’un papillon.
C’est là que j’apprends que le parking est payant. Un peu furieux, j’arpente le parking dans une semi-obscurité bien glauque pour chercher une borne, un parcmètre, une pancarte, quelque chose qui aurait pu m’informer de la chose. Rien.


Quelques jours plus tard, je reviens avec un appareil photo, et je comprends comment le piège fonctionne
: je vous fais un petit roman-photos pour vous aider à saisir :

photo 1 : à l’entrée du parking, il y a bien un panneau, mais il est à moitié (la bonne!) caché par un abri de bus.
photo 2 : jeu de miroir, l’abribus n’est pas transparent : il fonctionne comme un miroir. La pancarte est illisible.
photo 3 : J’entre et je recherche, pedibus, la borne ou le parcmètre, je sors par la porte du fond, je fais le tour par le trottoir, aucun parcmètre à l’horizon. Je redescends, je tourne, je vire, et dans un recoin sombre, j’entrevois dans l’obscurité une masse grisâtre. En m’approchant dans l’axe, au dessus, je vois l’épaisseur de ce qui s’avèrera une pancarte (on n’en aperçoit  que la tranche depuis le parking)
photo 4 : ce n’est qu’en entrant dans l’obscur recoin que je peux lire la pancarte et identifier le parcmètre. Pour que vous puissiez le voir aussi, je suis obligé de mettre mon flash.

Moralité : nul n’est censé ignorer la loi, surtout s’il est doté d’une bonne lampe de poche et d’une âme de Sherlock Holmes.
Moralité de la moralité : je payerai mes 11 euros, en espérant qu’ils serviront à entretenir ce sinistre et mal foutu parking.
Moralité de la moralité de la moralité : à vous de la tirer aux prochaines municipales.

Bernard Cé …. Agde

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/20/100220073435885035479552.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/20/100220073501885035479553.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/20/100220073526885035479554.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/20/100220073616885035479555.jpg

Berrnard Cè – AGDE


Les textes édités sur le site de libre expression Hérault Tribune sont édités sous l’entière
et pleine coupdegueule 1responsabilité de l’auteur des textes proposés qui atteste qu’il ne viole aucun droit de tiers et la législation applicable en vigueur.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.