L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Entreprises

Jean-Yves Le Drian rassure les professionnels sur l'ambition touristique de la France

Lors du 65e Congrès de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a tenu à rassurer les professionnels sur l’ambition touristique de la France.

Près de 89 millions de touristes en 2017

De la bouche même de Jean-Yves Le Drian, sa présence à Reims pour le congrès national de l’UMIH est un signe fort de l’ambition touristique du gouvernement. Le ministre des Affaires étrangères a en effet rappelé qu’il était la veille en Birmanie et le matin même à Marseille. « Dans une ville symbole de l’excellence française », Jean-Yves Le Drian a affiché son optimisme pour la filière : « Nous pouvons espérer près de 89 millions de touristes en 2017. Après les 82 millions en 2016, nous faisons mieux que rebondir en dépassant les 85 millions de 2015 ». Cette réussite, il reconnaît la devoir « aux efforts du secteur des cafés, hôtels, restaurants et discothèques, qui constitue la clef de voûte de l’offre touristique ».

Pour atteindre l’objectif affiché de recevoir 100 millions de touristes et de générer 50 milliards de recettes en 2020, d’importants efforts devront encore être effectués, y compris au sein de l’Etat. « Je suis le catalyseur de l’action gouvernementale en faveur du tourisme, qui implique plusieurs ministères. L’Etat doit tenir son engagement sur la qualité du service public. Cela commence par exemple dès la délivrance des visas, que nous octroyons en 48 heures pour de nombreux pays. » Fin septembre 2017, l’amélioration du dispositif a ainsi permis une augmentation de 22 % (+ 300 000) du nombre de visas établis. « Nous allons aussi déployer 200 agents supplémentaires au contrôle des frontières et installer des sas biométriques pour réduire le temps d’attente des voyageurs. » Cette problématique rejoint celle de la sécurité, avec la volonté affichée de lutter contre la délinquance, dont sont notamment victimes les touristes chinois dans la capitale.

Autre engagement pris à Reims, Jean-Yves Le Drian souhaite apporter « de la lisibilité et de la visibilité à l’offre touristique ». Il souhaite pour cela utiliser les outils numériques pour « promouvoir les 16 marques du tourisme français », à l’image du site internet France.fr, qui recense ces destinations (des villes comme Paris et Lyon ou des territoires tels que Bretagne, Champagne…). « Les Régions seront associées à cette stratégie », ajoute-t-il.

 

Réguler l’économie collaborative

La validation de l’enregistrement des logements, l’obligation d’indiquer si une offre est proposée par un particulier ou un professionnel et la limite des 120 nuitées illustrent les actions du gouvernement pour réguler l’économie numérique. Pour aller plus loin, le ministre prépare un décret sur les sanctions possibles et un autre sur « la transmission automatique des revenus fiscaux des hôtes à l’administration ».

Répondant là aussi aux interrogations de l’UMIH, le ministre reconnaît le besoin « d’irriguer le pays et d’améliorer la connectivité des territoires ». Le comité interministériel du 19 janvier 2018 sera l’occasion pour le gouvernement et la profession de débattre de la formation et de l’apprentissage. Et le chantier de lutte « contre la dévitalisation des territoires » sera mis prochainement à l’ordre du jour. Jean-Yves Le Drian explique par exemple que BPIfrance dispose d’un fonds d’investissement pour soutenir les entreprises innovantes de la filière.

 

 

Philippe DEMOOR pour ResoHebdoEco

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.