Juillet 2008, la cité VIASSOISE encore crispée par des divergences irrationnelles.

Il faut quitter les poubelles électorales et celles du SICTOM car, parler à l'unisson…

Il faut quitter les poubelles électorales et celles du SICTOM car, parler à l’unisson est actuellement une nécessité absolue..

Il est vrai qu’il n’a jamais été arrêté des grandes lignes d’un plan d’exécution de projets, ni jeté les fondements d’une organisation collective et surtout ni mobilisé les fonds d’une entreprise municipale porteuse d’un avenir serein, pour vivre collectivement en harmonie à VIAS.

Nous avons besoin de pragmatisme, et, j’en conviens, c’est un gros mot chez certains, qui identifient volontiers le pragmatisme au nihilisme.

Au stade de ce que je nommerai « le poujadisme à la Viassoise » il ne faut plus répondre aux pléthores d’agressions délibérées et triomphantes que par de subtiles réflecteurs.

L’internaute constate que les instances supérieures de la Justice ne s’étant pas encore prononcées sur l’annulation des élections, de nombreux brûlots font leurs apparitions ici et là. Oui, on sermonne beaucoup, et en cette époque de culs serrés, il est de bon ton en politique de hisser dans les médias une bannière bien-pensante à intervalles régulier afin d’éviter l’excommunication.

Même si la manière suivante de penser est d’une respectable antiquité, je préfère à la discorde et à la division : la raison. Aussi, je pense sincèrement, qu’après avoir posé les assises et les principes inébranlables et indispensables à une gestion provisoire harmonieuse, les élus de toutes tendances idéologiques face aux Viassoises et aux Viassois sont dans l’obligation de communier pour être crédibles et pour assurer dans les meilleures conditions les intérêts du village, ce qui déjà devrait être une tradition culturelle. Chaque groupe à une influence suffisamment probante pour régenter équitablement la vie des citoyens de la commune jusqu’aux diverses prochaines échéances judiciaires voire électorales.

Il y aura :

– La Justice

Il y aura peut-être :

– Des élections

– Un nouveau mandat électoral.

Pour l’instant les habitants de cette commune aspirent un seul discours ; celui d’élus qui dans leur ensemble se préoccupent des citoyens et de leur commune avant de s’intéresser parallèlement à leur propre intérêt, leur propre avenir le tout sur l’édifice collectif.

Dans un univers passablement absurde, il y a quelque chose qui n’est pas absurde, c’est ce que l’on peut faire pour les autres. (André Malraux) -Gaulliste de gauche pour les plus jeunes –

Jacques AMAGAT

voir l'image en taille réelle

Les illustrations sonores sont choisies par la rédaction à titre purement humoristique et illustratif.
Elles sont totalement indépendantes du signataire de l’article


Découvrez Erich Leinsdorf!

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.