Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Entreprises
France

La Compagnie des Économies d’énergie, expert de la transition verte

Créée en février 2019 par Steeve Benisty, 48 ans, la TPE, spécialisée dans l’amélioration de la performance énergétique et son financement, décroche un marché pour accompagner Seine Normandie Agglomération dans l’optimisation de son patrimoine public.

Nom de code : C2E. Pour « Compagnie des économies d’énergies ». Cette entreprise de 11 salariés, située à Saint-Brès, vient de décrocher un marché d’accompagnement de Seine Normandie Agglomération, pour la valorisation des opérations d’économies d’énergie sur le patrimoine public des 61 communes du territoire et sur le patrimoine communautaire (éclairage public, isolation, remplacements de chaudières…). C2E réalise une étude précise et opère une revue des investissements éligibles au dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE) complémentaires et à des financements associés. La collectivité a déjà mené une première expérience de valorisation des CEE entre 2018 et 2020. Une mission similaire est en cours pour l’agglomération Cœur de France, dans le Cher. « Quels que soient le patrimoine de la commune et ses besoins, il est possible de réaliser des travaux de rénovation énergétique et de bénéficier, par le biais des CEE, d’un financement adapté. Dans ces missions, nous sommes force de proposition. Notre approche clés en main, qui mise sur des synergies avec des programmes d’État, plaît beaucoup », précise Steeve Benisty.

Programmes nationaux et soutien aux acteurs du tourisme

C2E est co-concepteur de trois grands programmes d’économies d’énergie nationaux agréés par l’État : Steer, en partenariat avec le pétrolier Dyneff (Montpellier), Clim’Eco avec l’Association Française du Froid et financé par Engie, et Ecler, avec Cémafroid et financé par SCA Pétrole et Dérivés, filiale carburant du groupement Les Mousquetaires (Intermarché). Le programme Steer vise la sensibilisation de 185.000 automobilistes français à l’écoconduite et à l’intermodalité. Le dirigeant va présenter ce dispositif appliqué à Seine Normandie Agglomération à Julie Frêche, vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole en charge du Transport et des Mobilités actives, pour un éventuel déploiement auprès du personnel de la collectivité qui possède un véhicule et/ou un deux-roues motorisés.

En Occitanie, C2E a récemment donné un webinaire, avec l’Ademe et l’ATEE (Association technique énergie environnement), pour apporter un appui aux acteurs du tourisme. « Ce secteur se retrouve sinistré par la crise sanitaire. Certains professionnels profitent de cette inactivité forcée pour réhabiliter leur patrimoine, afin qu’il soit plus économe en fonctionnement et qu’il gagne de la valeur. Mais, souvent, les entreprises ne calculent pas les gains liés aux économies d’énergie, et ignorent le fait que les CEE sont un mode de financement. »

Trois recrutements, et une croissance de 30 %

C2E a réalisé un chiffre d’affaires de 1,2 M€ en 2020, en croissance de 30 %, et table sur une progression analogue en 2021. « Il y a un besoin en matière d’ingénierie sur la transition énergétique, analyse Steeve Benisty, diplômé de l’IMT Mines Alès, ex-directeur de la branche énergie d’un groupe de conseil international. La dynamique n’en est qu’à ses débuts, et les mentalités évoluent vite. » C2E, qui compte dans ses rangs des ingénieurs et des économistes, prévoit trois recrutements : un directeur administratif et financier, un ingénieur chargé de mission en économie d’énergie et un responsable commercial. L’entreprise devrait créer des antennes à Paris et en Outre-Mer d’ici à 2022, pour se rapprocher de certains clients. Une présence à Paris devient indispensable : « Nous sommes impliqués dans des groupes de travail nationaux. Il nous faut un relais sur place », conclut l’entrepreneur.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.