La mer emporte sept victimes par noyades dans l'Herault - Deux interventions à Agde

Six personnes noyées   La forte houle et les vents violents qui ont balayé…

Six personnes noyées
 
La forte houle et les vents violents qui ont balayé le littoral Héraultais ce weekend du samedi 27 et 28 Juillet 2013 auront  été la cause d'un dramatique bilan Humain : Six personnes noyées a-t-on appris des diverses sources de police de Gendarmerie  et de pompiers . 
 
Un bilan qualifié d'hors norme par les pompiers Héraultais qui sont sortis 19 fois pour des causes de noyades dans le département en cette journée dominicale et constaté les quatre décès survenus sur les plages  Héraultais de la Grande Motte à Valras plage. 
Des vents particulièrement violents du sud-est soufflant parfois a plus de 135 Km h ont entrainé des lames de fond et une très forte houle. Quatre des victimes sont décédées sur les plages ou en mer deux autres auront succombées dans les hôpitaux ou elles avaient été transportées. 
Au Cap d'Agde c'est sur la plage de la Roquille que ce matin à 10 h que les pompiers furent sollicités une première fois pour une femme noyée et  en arrêt cardiaque. Cette derniére  fut réanimée par le SMUR sur place avant qu'un hélicoptère ne la transporte dans le coma à Montpellier après qu'elle ait retrouvée une activité cardiaque. 
A 16 h c'est au Grau d'Agde que les pompiers sont à nouveau intervenus sur une victime masculine réanimé et évacué vers le CHU de Sète par hélicoptère dans un état très sérieux. 
A noter qu'une alerte orange est toujours en cours et que toutes les victimes se baignaient malgré les drapeaux orange et rouge déployés sur le littoral héraultais. 
De l'imprudence à la provocation : 
 
Une altercation remarquée en plein après midi sur la Plage du Mole    
A noter l'inconscience et l'agressivité d'un groupe de jeunes qui nous rappellent avec angoisse les hordes de jeunes qui fréquentaient la station Capagathoise dans les années 1995  et qui mécontents d'être contraints par les CRS et les Sauveteurs en mer de respecter les interdictions de baignade ce samedi  sur la Plage du Môle s'en sont pris manu militari aux Sauveteurs en mer et à la Police Municipale avant que n’intervienne les hommes de la BAC pour faire cesser les hostilités en interpellant quelques uns des  fauteurs de trouble.
 
La plus grand prudence est recommandée pour demain Lundi toujours en alerte orange 
  • Conformez-vous aux consignes des postes de secours. Un drapeau rouge signifie que la baignade est interdite.
  • Surveillez vos enfants. Ni les bouées, ni les matelas pneumatiques ne peuvent remplacer votre vigilance constante. Un enfant ne doit jamais être perdu du regard sur les plages.
  • Ne présumez pas de vos capacités physiques et ne nagez qu’à proximité immédiate de la plage.

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.