La méthode Couè par l'Association Notre Cap

Inventée par le Français EMILE COUE , la célèbre méthode du même nom prône…

Inventée par le Français EMILE COUE , la célèbre méthode du même nom prône la guérison par auto suggestion . Elle est particulièrement utile a nos responsables agathois qui en usent et en abusent allégrement .
Ainsi,le compte rendu municipal de la manifestation policière du 25 AOUT dernier, donnée a l’occasion du départ des renforts saisonniers et développé dans le journal local du 1er septembre 2005, cite les trois piliers de l’action menée avec succès cet été par nos gardiens de l’orthodoxie, police, Maire, Préfet et Procureur, tous présents à la fête .
– une baisse de la délinquance générale de 15% ( sauf en août ) alors que la fréquentation des stations est en baisse d’au moins 20%
– une sévérité accrue en matière de sécurité routière avec 150 infractions à la vitesse relevées et 20 conduites en état d’ivresse qui n’ont malheureusement pas empêché 4 accidents mortels
– enfin des progrès ” non quantifiables ” dans la lutte contre les nuisances sonores , avec ” d’importants progrès réalisés cette année , surtout avec une réelle prise de conscience des professionnels mis en cause dans ce domaine qui s’est traduite par une amélioration sensible des nuisances sonores ” ……

Pour ce troisième volet, ce n’est plus de la méthode COUE , c’est de l’affabulation pure et simple ,de la tromperie .

Jamais le bruit sur la commune n’aura été aussi intense que cet été , entre les cyclomoteurs,les radios embarquées ou non, les travaux d’installation des pontons au marteau pilon ,les animations nocturnes des campings ou d’autres regroupements festifs( voir GRAU D’AGDE), les manèges de l’Ile des Loisirs bien après minuit

Sans oublier les appareils diffusant de la musique enregistrée dans les bars, quand ce n’est pas par des orchestres a ciel ouvert, comme sur les quais du CAP D’AGDE ou cinq commerçants intouchables regroupés sur 200 mètres, équipés souvent d’un animateur qui entraîne la foule a hurler en cadence,confortent ainsi une image visuelle et auditive ultra négative que l’on ne retrouve sur aucune station voisine ou même espagnole .

Encore une singularité locale sans doute , pour compléter le village naturiste, que de croire que des décibels a gogo , copiés sur les rave parties à la mode vont remplacer ou faire venir une clientèle défaillante .
A quand la distribution en pochette surprise aux spectateurs d’ecstasy ou autre stimulant ?

Pour la troisième année consécutive, les autorités locales, les services de police municipale ou nationale font semblant d’ignorer les problèmes de bruits,influencés et obéissants particulièrement a certains commerçants locaux qui considèrent leur tiroir caisse comme étant bien plus intéressant que la prise de conscience collective dont parle naïvement et abusivement le Commandant de Police dans son intervention satisfaite du 25 AOUT .
Deux lettres du Sous Préfet de BEZIERS,alerté par nos soins en cours de saison,,ont enjoint au Commandant de Police d’AGDE d’intervenir sur ce problème particulier des bruits excessifs .

A ce jour, malgré nos relances restées sans réponse à la Police Nationale, seule habilitée a réagir avec la vigueur nécessaire, nous mesurons toujours les mêmes intensités d’émissions avec nos sonomètres installés au dessus des sources sonores dans les appartements devenus invivables et dépréciés .

Beaucoup de nos adhérents considèrent désormais qu’ils vivent dans une commune de ” non droit “, à la merci de forces mercantiles encouragées par la complicité des autorités locales qui résistent ( pourquoi et jusqu’à quand ?) à leurs supérieurs .

Décidés a ne plus composer avec qui que se soit, malgré leur désir réaffirmé plusieurs fois de proteger l’activité touristique de la Commune , ils exigent l’application de la Loi pour laquelle nous avons lancé dernièrement des actions en justice individuelles et collectives .

ASSOCIATION NOTRE CAP
p/o ROGER VIVIER
Qui est-ce ? – Fiche TrominosCap : https://www.herault-tribune.com/?p=p04&action=view&Tr_Id=171

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.