La paix à Péret ce dimanche 11 août

Oui, le collectif pacifiste du Biterrois avait choisi Péret pour l’édition 2013 de sa…

Oui, le collectif pacifiste du Biterrois avait choisi Péret pour l’édition 2013 de sa traditionnelle Marche de la Paix. S’il y a toujours quelque angoisse pour les organisateurs ils ne furent pas déçus. La mobilisation était bonne, entre 40 et 50 personnes qui se sont retrouvées sur la place de l’église pour un aller retour qui les a conduites sur les hauteurs du Maluber.

Certes il ne faisait pas froid mais il y avait un peu de vent ce qui était bien agréable pour les marcheurs. L’objectif a été atteint vers 12 h 30. Des bruits de percussion entendus dans le secteur avaient signalé la présence de jeunes, ils étaient paraît-il quelque 150, faisant une free-party !

Même en essayant d’allonger le pas il paraissait de plus en plus évident que le groupe ne serait pas très en avance pour être à la mairie de Péret avant 13 h ! Une photo des pacifistes a été prise ici et s’il faisait chaud à l’extérieur, la fraîcheur à l’intérieur a été la bienvenue.

Monsieur le Maire a prononcé une allocution au cours de laquelle il a cité Victor Hugo, Jean Jaurès et le caporal Louis Barthas, bien connu de nos amis audois. Raymond Cubells a précisé la démarche du collectif pacifiste du Biterrois qu’il préside.  Il a mis en exergue la diversité des participants, leur renouvellement au cours des années, la recherche de l’engagement des élus à la cause de la paix et a remercié comme il se doit la municipalité de Péret pour son accueil ainsi que Geneviève qui s’est beaucoup investie pour la réussite de cette journée.

Un complément sera apporté alors qu’on buvait le verre de l’amitié. L’édition 2013 de la Marche de la Paix est un « bon cru ». La situation au Proche Orient pose la question de la justice pour les Palestiniens. Par ailleurs au moins cinq participants à la marche étaient des anciens d’Algérie. Cette guerre coloniale anachronique éclaire sur certains aspects des expéditions militaires entreprises ici ou là : Afghanistan, Libye, Mali, Syrie…

Il était l’heure du pique-nique et l’endroit choisi, l’Espace Liberté, avec les tables et les chaises mises à la disposition des convives était parfait. Cela a été d’ailleurs un moment privilégié de la journée que ce repas pris en commun !

Après lui une petite équipe a suivi Alain pour une visite commentée de Péret. Alain s’était procuré les clés nécessaires pour entrer dans la chapelle de Notre Dame des Buis, dans l’église Saint-Félix. Les amateurs de patrimoine auront pu satisfaire leur passion des vieilles pierres et des rues étroites.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.