L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Entreprises

La Société Marseillaise de Crédit met en place le dispositif de prêts garantis par l'Etat

Pour faire face aux conséquences de l’épidémie de coronavirus sur l’activité des entreprises et des professionnels, la Société Marseillaise de Crédit propose à ses clients, dès ce mercredi 25 mars, le dispositif exceptionnel de prêts supplémentaires prévu par les pouvoirs publics. Leur montant maximal correspond à trois mois de chiffre d’affaires. Ce dispositif s’accompagne d’une […]

Pour faire face aux conséquences de l’épidémie de coronavirus sur l’activité des entreprises et des professionnels, la Société Marseillaise de Crédit propose à ses clients, dès ce mercredi 25 mars, le dispositif exceptionnel de prêts supplémentaires prévu par les pouvoirs publics. Leur montant maximal correspond à trois mois de chiffre d’affaires.

Ce dispositif s’accompagne d’une franchise de remboursement pendant un an. Au bout d’un an, le client pourra soit rembourser le prêt, soit l’amortir sur une à cinq années supplémentaires.

Les clients ayant besoin de consolider leur trésorerie en recourant à ce dispositif de soutien pourront se manifester jusqu’à la fin de l’année.

Ce dispositif est effectif auprès des conseillers de la Société Marseillaise de Crédit dès ce mercredi.


Un fil d’actualités HJE spécial « Coronavirus et entreprise » est accessible sur la page accueil du site heraultjuridique.com. Il recense toutes les informations ministérielles et des services de l’Etat au fur et à mesure de leurs publications et mises à jour. Accès au Dossier HJE Coronavirus et Entreprise.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.