La Vie nocturne au Cap d’Agde

Nichée à l'embouchure de l'Hérault et baignée par la méditerranée, le Cap d'Agde est…

Nichée à l’embouchure de l’Hérault et baignée par la méditerranée, le Cap d’Agde est une station où il fait bon séjourner. Sa renommée internationale à popularisé cette « perle noire de la méditerranée » en la hissant en tête des stations touristiques françaises.
Depuis sa création, elle s’affiche comme une destination pétillante, ludique et noctambule.
L’aménagement de l’île des loisirs confirme l’orientation touristique du Cap et lui apporte un dynamisme sans cesse renouvelé.

Les activités touristiques contribuent fortement au rayonnement d’une station. Pourrait-on, de ce fait, attribuer le succès du Cap d’Agde à la richesse et à la variété de ses nombreuses activités ?

Au Cap d’Agde, les touristes disposent d’un large choix de loisirs et peuvent s’amuser de jour comme de nuit. Les noctambules s’en réjouissent, mais ceci au détriment d’autres populations. En effet, la cohabitation des activités nocturnes et du développement de l’habitat est parfois mal vécue. Cette problématique engendre « des conflits d’usages d’espaces publics » entre les désirs de repos et les appétences de distractions.
Etudiante en Master de tourisme à l’université d’Angers, je consacre mon mémoire de fin étude à ce sujet. Je m’intéresse principalement à la vie nocturne au Cap d’Agde en m’interrogeant sur les atouts et les limites de ces activités pour la station. Je cherche donc à savoir dans quelles mesures elles demeurent essentielles pour l’attractivité du territoire mais aussi pourquoi elles peuvent être source de polémique pour certains habitants, voir même, certains touristes.

L’enjeu de mon sujet est d’appréhender comment cette cohabition pourrait s’améliorer, et, de manière plus générale, quel sera le visage du Cap d’Agde à l’avenir. Des projets de réaménagement urbains et périurbains sont-ils prévus? Quelle sont les souhaits stratégiques concernant l’orientation du développement touristique de la station ?

Je mène des enquêtes à l’aide de deux questionnaires. L’un concerne les visiteurs du Cap, afin de mieux cerner leurs pratiques touristiques de jour comme de nuit sur l’île des loisirs. Le second s’adresse aux habitants, afin de mesurer le degré réel de gêne ainsi qu’évaluer leur rapport avec ces activités nocturnes.
Mon étude à pour ambition d’être objective. Pour la mener à bien j’ai besoin de la collaboration de tous les gens concernés de prés ou de loin par ce sujet. C’est pourquoi je vous invite à répondre aux questionnaires suivants. Il suffit de cliquez sur les liens ci-dessous en vous encourageant à vous exprimer sur ce thème.

Questionnaire pour les habitants où propriétaires de logement au Cap d’Agde :
Complétez-le en ligne :
http://spreadsheets.google.com/viewform?formkey=dEthR2hJeUdxSzk2aUpEQTBjX1dhaGc6MA..

Questionnaire sur les pratiques touristiques de l’île des loisirs :
Complétez-le en ligne :
http://spreadsheets.google.com/viewform?formkey=dC1YaVJsczhTcXY3MVVkaVpFMzZ1eEE6MA..

Claire Massiéra

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.