L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

L'Adena au salon de la plongée avec l' Office de Tourisme du Cap d'Agde

Placé en grande partie sous le signe du développement durable cette année, la participation de l’ADENA au 11ème Salon de la Plongée sous-marine de Paris était d’autant plus naturelle.Rôdée à l’exercice avec les clubs de plongée professionnels et le Musée de l’Ephèbe depuis quelques années, l’ADENA n’a pas hésité à répondre favorablement aux sollicitations de […]

Placé en grande partie sous le signe du développement durable cette année, la participation de l’ADENA au 11ème Salon de la Plongée sous-marine de Paris était d’autant plus naturelle.
Rôdée à l’exercice avec les clubs de plongée professionnels et le Musée de l’Ephèbe depuis quelques années, l’ADENA n’a pas hésité à répondre favorablement aux sollicitations de l’Office du Tourisme du Cap d’Agde qui pilote cette opération.

En compagnie de Stéphanie de l’OT du Cap d’Agde (maintenant incollable sur la plongée !) , des clubs de plongée Abyss, Bélouga, Cap Bleu, Ecole Française de Plongée et O2 mer avec lesquels nous travaillons depuis plusieurs années dans le cadre du site Natura 2000 marin des Posidonies du Cap d’Agde, et avec le Musée de l’Ephèbe aux belles collections sous-marines, nous avons présenté et valorisé nos activités respectives de découverte de la plongée sous-marine. Que ce soit  par le biais des clubs ou par celui du sentier sous-marin du Cap d’Agde que l’ADENA met en œuvre. Tout en insistant sur ce qui fait le caractère de la destination Agde Cap d’Agde qui demeure un grand choix d’activités de pleine nature et culturelles, accessibles aux publics de tous âges, le tout dans un espace naturel qui bénéficie aujourd’hui clairement du statut d’Aire Marine Protégée au label européen Natura 2000 marin.

http://nsa04.casimages.com/img/2009/01/14/090114090609604920.jpg

Une signature à mieux développer assurément tant elle constitue indéniablement la « signature » de notre ville en mer avec un cadre qui nous permettra d’engager une cinquantaine d’actions d’ici 5 ans avec de nombreux partenariats.
Parmi celles-ci nous avons pu présenter le projet que nous avons intitulé « La Grande Nacre dans la prairie » Saison 2009 Episode 1 ; une opération pour recenser et protéger ce grand coquillage méditerranéen protégé présent au Cap d’Agde, qui aura lieu en juin 2009 pendant la Journée Mondiale des Océans et qui associera M. Nardo Vicente scientifique renommé spécialiste de l’espèce, la collectivité locale, les clubs de plongée associatifs et professionnels et, nous l’espérons,  le Harpon Club Agathois, fin connaisseur des fonds marins, ainsi que le Musée de l’Ephèbe (car l’espèce a aussi une histoire humaine singulière que nous souhaitons raconter).

http://nsa04.casimages.com/img/2009/01/14/090114090637666504.jpg

Ce Salon a aussi été l’occasion d’exporter le nouveau sentier sous-marin du Cap d’Agde ; nous avons ainsi rencontré le Maire d’Argelès sur Mer et le Directeur de l’Office du Tourisme d’Argelès pour leur parler de l’histoire et du fonctionnement de cet outil écotouristique ; séduite la Ville devrait associer l’ADENA à une prochaine étude de faisabilité. De même sur le stand de Mayotte pour laquelle l’ADENA avait déjà été approchée pour un sentier sur le magnifique site de N’Gouja.

Enfin, et c’est une nouveauté pour ce Salon qui accueille près de 40 000 visiteurs, l’heure est à l’environnement et au développement durable, sujets que l’ADENA avait déjà suggéré l’année dernière à Hélène de Tayrac, la commissaire du Salon ; ainsi les stands environnement marin ont fleuri dont l’un sur le développement durable et l’ADENA a été sollicitée pour co-animer deux conférences sur ces thèmes. Renaud Dupuy de la Grandrive représentant l’ADENA a ainsi pu présenter nos activités à une conférence sur les « sensibilisateurs à l’environnement marin » animée par Ariel Fuchs en compagnie d’associations telles que SOS Océans et son talentueux et engagé photographe Joe Bunni, Longitude 181 avec François Sarano (un ancien de chez Cousteau), Plongeurs du Monde, Tuba, la commission bio de la fédération de Plongée et Philippe Valette directeur du célèbre Nausicaa.

Mais pour nous l’essentiel était de parler concret avec nos actions pour le sentier soum, Natura 2000 et les mouillages écologiques, la charte (toujours la seule signée en France), l’écokiosque et finalement surtout – car c’est là aussi la particularité agathoise -, surtout le partenariat élus, organismes et tous acteurs du monde marin et maritime qui ont décidé d’agir ensemble pour une meilleure gestion et valorisation de l’environnement marin agathois.

Et puis, toujours très concrètement, nous sommes aussi intervenus lors d’une conférence sur le développement durable dans les clubs et les fabricants de matériels ; peu d’associations comme l’ADENA bénéficient ainsi d’un soutien sur le matériel, SCUBAPRO pour toutes nos activités en plongée scaphandre et TRIBORD pour le sentier sous-marin, en plus du soutien local de Plongée Technic Chabbert et travaillent pour aider ces grandes entreprises à mieux prendre en compte l’environnement et le développement durable dans leur activité de développeur et d’industriel.

L’ADENA remercie donc l’Office de Tourisme du Cap d’Agde pour son invitation sur le stand et les nombreux communiqués de presse qu’elle a diffusés et qui ont porté leurs fruits. Et l’ADENA est prête à renouveler l’opération  en 2010 puisqu’à partir de cette année des actions relatives à l’environnement marin seront encore plus valorisées et qu’un grand espace sera consacré à cette thématique sur le Salon de la Plongée.

Pour des informations complémentaires :
ADENA Association de Défense de l’Environnement et de la nature des pays d’Agde
Domaine du Grand Clavelet 34300   AGDE
adena.bagnas@free.fr    tél ; 04.67.01.60.23

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.