Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

LAGUNE DE THAU - Appel à la vigilance, des oiseaux rares se sont installés sur les tocs pour leur reproduction

 STERNE NAINE ET PIERREGARIN, AVOCETTE ELEGANTE, GRAVELOT A COLLIER INTERROMPU… CES OISEAUX RARES VIENNENT…

 

STERNE NAINE ET PIERREGARIN, AVOCETTE ELEGANTE, GRAVELOT A COLLIER INTERROMPU… CES OISEAUX RARES VIENNENT D’ELIRE DOMICILE SUR LE SITE NATURA 2000 DE LA LAGUNE DE THAU POUR SE REPRODUIRE. IL EST CONSEILLE DE RESTER A DISTANCE DE CES ILOTS DE NIDIFICATION, NOTAMMENT DE LA ZONE DES TOCS JUSQU’A FIN JUILLET.

 

Les oiseaux qui viennent d’élire domicile sur la lagune de Thau sont toutes des espèces protégées. Ces laro-limicoles passent l’hiver en Afrique. Ils ne rejoignent notre côte que pour s’y reproduire à partir du mois de mai. La réussite de leur reproduction est donc une étape clef pour la survie de ces espèces à l’échelle de la Méditerranée.

La période de reproduction est une étape critique chez ces oiseaux migrateurs car ils nichent au sol en bordure des plans d’eau. Ils sont donc particulièrement exposés aux nuisances causées par l’occupation humaine ainsi qu’à la merci de toutes sortes de prédateurs.

La plus grande vigilance est demandée aux usagers de la lagune pour laisser ces oiseaux nicher en paix. La zone des Tocs à proximité de Sète est particulièrement sensible. A ce jour, les oeufs sont en train d’éclore. Les oiseaux ont donc besoin de 5 semaines de tranquillité jusqu’à ce que les petits puissent prendre leur envol.

Les navigateurs se souviendront que la zone des tocs est interdite au mouillage en vertu de l’arrêté préfectoral n°55/2009 eu 15 mai 2009.

Des panneaux d’information ont été installés sur le secteur occupé par les oiseaux afin de prévenir le public de la sensibilité de cet espace et éviter qu’il s’en approche. Ces panneaux sont visibles d’assez loin. Il est conseillé aux usagers de ne pas approcher ces ilots afin de permettre aux oiseaux de se reproduire dans de bonnes conditions.

 

Pour rappel, les laro-limicoles font l’objet d’un programme de surveillance et de protection lancé depuis une dizaine d’années déjà sur l’ensemble du littoral méditerranéen français et coordonné par le Conservatoire d’espaces naturels du Languedoc-Roussillon (CEN L-R) et la Tour du Valat. De nombreux aménagements ont été réalisés pour assurer un accueil favorable à ces espèces sur le territoire de Thau classé Natura 2000, grâce au soutien de l’Europe, à travers les programmes LIFE+ et de Sète Agglopole Méditerranée.

« La Météo des oiseaux »

Vous souhaitez connaître les sites sensibles pour les oiseaux, consultez la Météo des oiseaux, cet outil open-source Lizmap développé dans le cadre du programme européen Life + Envoll affiche en temps réel les enjeux grâce à un code couleur.

Restez vigilant et prenez le réflexe de consulter cette carte de sensibilité avant de pratiquer vos activités !

https://meteodesoiseaux.scien.fr/

 

Photo (c) Olivier SCHER – CEN L-R

@Charlotte EPLE- CEN L-R

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.