L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Economie
Santé
Montpellier Méditerranée Métropole
Montpellier

L'Ametra et l'Aipals avec l'APESA Montpellier pour soutenir psychologiquement les chefs d'entreprise

L’association APESA (Aide Psychologique aux Entrepreneurs en Souffrance Aigüe) a pour objet d’aider les dirigeants engagés dans une procédure collective auprès du tribunal de commerce à faire face à leur souffrance psychologique. Les services de prévention et de santé au travail montpelliérains Ametra et Aipals, s’engagent à ses côtés par un partenariat financier contribuant à assurer le bon fonctionnement de la structure. Explications…

Gabriel Culot, président de l’APESA Montpellier, a le sourire. Les services de prévention et de santé Ametra et Aipals viennent de signer une convention de partenariat avec sa structure pour l’aider dans le financement de ses activités. Après Béziers, Perpignan ou Nîmes – Carcassonne  et Narbonne sont en cours de création – l’APESA Montpellier vient d’être créée et monte en puissance depuis le début de cette année. 

Détecter la souffrance psychologique et le risque suicidaire

L’association mène auprès des tribunaux une action exemplaire au bénéfice des chefs d’entreprise en difficulté psychologique. Une procédure collective est, en effet, un passage délicat pour la survie d’une entreprise, et un moment fortement perturbant pour le dirigeant. C’est à ce moment que l’aide APESA prend tout son sens. Lorsqu’un juge du tribunal de commerce ou un professionnel du monde juridique rencontre un entrepreneur en difficulté lors d’une audience ou d’une réunion préparatoire, s’il constate une situation de souffrance aigüe, sa qualité de sentinelle lui permet de présenter et proposer le dispositif APESA. 

gabriel culot president apesa montpellier
Gabriel Culot, le président de l’APESA Montpellier. © HJE, D. Croci

60 sentinelles à Montpellier

“ Grâce à la formation, l’APESA Montpellier a fédéré une soixantaine de « sentinelles » et a constitué un réseau de psychologues spécialisés formés dans la prévention du suicide “ précise Gabriel Culot. Ces « sentinelles » sont des juges, des mandataires et administrateurs judiciaires, des membres du greffe du tribunal de commerce et des huissiers de justice des audiences du tribunal qui ont été formés à la détection des signes d’une souffrance et d’un risque suicidaire.

Une prise en charge dans les 42 minutes

Comment l’aide APESA fonctionne-t-elle ? Lorsque le dirigeant donne son accord pour une prise en charge psychologique gratuite, une fiche d’alerte est remplie par la sentinelle puis envoyée au psychologue de la coordination du réseau APESA national. Dans les 24 heures au plus tard, un psychologue téléphone à l’entrepreneur, évalue la gravité de sa souffrance psychique et passe le relais à un psychologue situé à proximité du domicile de l’entrepreneur. “ Nos dernières statistiques nationales montrent que la première prise de contact avec le dirigeant se fait en moyenne dans les 42 minutes ”, souligne Gabriel Culot, qui confirme la réactivité du réseau.

Cinq entretiens gratuits pour le dirigeant

Le psychologue du réseau APESA rappelle l’entrepreneur et lui propose 5 entretiens en vis-à-vis financés par l’association. La confidentialité est absolue entre l’équipe de soins et les praticiens des procédures collectives. Le président de l’APESA Montpellier avoue sa satisfaction : “ L’Ametra et l’Aipals (2 services de prévention et de santé au travail intervenant sur le grand Montpellier) sont les premiers partenaires d’APESA Montpellier. Notre action de prévention est une action collective menée en lien avec le tribunal de commerce, notre réseau de sentinelles, l’observatoire Amarok et sa chaire d’étude et d’analyse créée à Montpellier par l’universitaire Olivier Torrès, et le CIP – Centre d’Information et de Prévention des difficultés mis en place par la CCI Hérault – qui doit prochainement signer une convention de partenariat avec l’APESA Montpellier.

0 805 65 50 50 

Un numéro vert national APESA – accessible au 0 805 65 50 50 – est également à la disposition des dirigeants et chefs d’entreprise en détresse qui pourraient ressentir le besoin d’un soutien psychologique dans ces moments rendus encore plus difficiles par la pandémie de Covid. Il existe 70 associations APESA en France. Dans l’Hérault, l’APESA Montpellier et l’APESA Béziers interviennent en lien avec les tribunaux de commerce de ces deux territoires. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.