Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Languedoc Roussillon - Budget Bourquin : Plus d'impôt, plus de dette, moins de bénéfices !

Languedoc Roussillon – Budget Bourquin : plus d'impôt, plus de dette, moins de bénéfices ! Communiqué de presse de France Jamet, membre du Bureau politique du Front National, présidente du groupe FN en Languedoc-Roussillon Le conseil régional réunit ce jour en séance plénière a débattu sur le budget primitif (BP) 2014 qui, présenté sous la […]

Languedoc Roussillon – Budget Bourquin : plus d'impôt, plus de dette, moins de bénéfices !

Communiqué de presse de France Jamet, membre du Bureau politique du Front National, présidente du groupe FN en Languedoc-Roussillon

Le conseil régional réunit ce jour en séance plénière a débattu sur le budget primitif (BP) 2014 qui, présenté sous la forme d’un improbable catalogue de satisfécits, annoncerait une année de « continuité », selon Christian Bourquin, le président de la majorité socialiste, sans doute en raison de la fiscalité exponentielle, de la dette, des dépenses somptuaires en matière de propagande et de la baisse de l’épargne nette qu’il présente.

Ce budget est aussi l’expression d’une année de transition, forcément virtuelle puisqu’aucun chiffre n’apparaît dans ce budget primitif 2014 relatif au nouveau contrat de plan et que l’autofinancement est en net recul. On y évoque 1,2 milliard en provenance de l’Union européenne alors que la région est flouée de 3,6 milliards d’euros et qu’en plus ce contrat de projet Etat Région (CPER) n’est pas budgété au BP 2014.

Pour la première fois dans l’histoire de notre région, les recettes diminuent malgré une volonté d’imposer une pression fiscale plus forte. Pour autant, elles augmentent plus que l’inflation en valeur absolue. C’est dire si l’inflation, l’augmentation de notre population en Languedoc-Roussillon et les bidouillages budgétaires ont leur importance.

Ce budget est aussi l’expression d’une « rupture psychologique » qui illustre parfaitement les piètres résultats de l’exécutif socialiste de la Région en termes de chômage, de richesse par habitant, d’exportations, de survie des entreprises, d’avenir des jeunes, etc. C’est aussi l’illustration du désengagement de l’Etat PS au travers des dotations budgétaires.

Ce budget ne tente même plus de dissimuler l’inquiétante paupérisation que connaissent beaucoup trop de nos concitoyens en Languedoc-Roussillon ces dernières années. Une paupérisation dont même les communistes se plaignent, alors qu’elle découle directement des œuvres de la majorité régionale dont ils sont membres… Mais le fait que les finances de la Région soient dans le rouge ne devrait pas trop les chagriner…

En tout état de cause l’exécutif reste et demeure dans sa logique idéologique mortifère.

Et puisque Christian Bourquin, en séance, a hautement revendiqué de « s’engager personnellement, fortement » (sic) avec cet hallucinant budget primitif, il ne verra sans doute nul inconvénient à être « personnellement » et « fortement » tenu pour responsable de la débandade politique dans les urnes de la politique hollandienne qu’il défend en dépit du bon sens en Languedoc-Roussillon, à l’occasion du printemps bleu Marine qui s’annonce radieux.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.