L’AVENIR DE FLORENSAC SE JOUERAIT-IL CE DIMANCHE ? Vincent GAUDY pour la Liste " FLORENSAC A VENIR"

Ca bouge à Florensac et ces derniers jours plus particulièrement. Les piques fusent par…

Ca bouge à Florensac et ces derniers jours plus particulièrement.

Les piques fusent par le biais de tracts distribués dans les boîtes à lettres, via internet et les réseaux sociaux, tous les coups sont permis et à quelques jours à peine du 1er tour des élections municipales, j’ai souhaité avoir la version de Vincent Gaudy, Maire sortant briguant un second mandat.

Il m’a reçu dans son bureau, en toute simplicité, abordable comme toujours, parlant ouvertement et sans faux semblant.

Je suis donc entrée sans hésitation dans le vif du sujet.

Valérie Rubino : « Monsieur le Maire, vous êtes victime depuis quelques jours d’attaques virulentes de la part de vos adversaires qui vous reprochent une augmentation massive du taux d’imposition sur 2009, que répondez-vous ? »

Vincent Gaudy : « Je pense qu’ils manquent d’honnêteté, les chiffres qu’ils avancent sont tronqués et ne servent qu’à leurrer les Florensacois lesquels ne seront pas dupes.
On n’augmente jamais les impôts par plaisir mais uniquement par nécessité, j’ai effectivement été obligé de les augmenter en 2009 car les dépenses courantes étaient plus élevées que les recettes, mais la situation a été rapidement rétablie, l’excédent budgétaire de cette année là en a été la preuve et depuis les impôts n’ont plus jamais augmenté de mémoire de Florensacois.

De plus, les finances et la gestion communale se portent bien, c’est même ce qui justifie la note de 18/20 que nous attribue, sur internet, le site des contribuables associés.
Florensac se classe 2ème du département de l’Hérault (à nombre d’habitants égal) parmi les villes où les impôts sont les plus bas.
Interrogez donc un viticulteur qui a des vignes autour de la commune et il vous répondra tout simplement que c’est à Florensac que c’est le moins cher, ce n’est pas plus compliqué. »

V.R : « En ce qui concerne la sensibilité politique de vos adversaires qu’avez-vous à dire ? »

V.G : « J’ai deux listes qui se présentent contre moi, la 1ère « Florensac Bleu Marine » dont le nom parle de lui -même et la 2ème « L’union pour Florensac » qui me laisse pantois, car à sa tête un encarté UMP, le représentant local du Parti Communiste et le porte-parole du Front de Gauche : il m’est d’avis que les électeurs vont s’en sortir avec de violents maux de tête tant l’affaire est complexe et tout de même, il faut l’avouer stupéfiante, mais l’union ferait –elle la farce ? »

V.R : « Et de votre côté, Monsieur le Maire, quelle est l’orientation de votre liste « Florensac à venir » ? »

V.G : « Ma liste, « Florensac à venir » est une liste citoyenne ou seuls quatre membres sont encartés au Parti Socialiste, la différence c’est que nous l’affichons !
Toute mon équipe est composée de femmes et d’hommes qui ont exprimé la volonté d’œuvrer uniquement pour le bien-être des Florensacois et de Florensac, dans la continuité de ce qui a été fait durant ces 6 dernières années. »

V.R : « Comment avez-vous mené cette campagne électorale ? »

V.G : « J’ai constitué ma liste dès le mois de septembre dernier et une fois celle-ci complète, nous avons entamé des visites chez les Florensacois en octobre, ceci afin de déceler leurs attentes pour les années à venir.
A ce jour ce sont quelques 1960 foyers qui nous ont reçus. »

V.R : « Quel accueil vous ont réservé les Florensacois ? »

V.G : « Les Florensacois semblent très satisfaits du mandat qui s’achève, mais j’avoues que si j’avais dû céder à toutes les invitations de ceux-ci, j’aurais à l’heure qu’il est une bonne cirrhose.
Tous nous ont réservé un formidable accueil. »

V.R : « D’après ce que vous en savez, comment vos adversaires ont-ils mené leur campagne ? »

V.G : « C’est simple, ils ont utilisés les mêmes méthodes que nous, mais l’un comme l’autre n’ont démarré leur campagne qu’il y a un mois. »

V.R : « Monsieur le Maire, qu’avez-vous prévu pour clore votre campagne électorale ? »

V.G : « Je donne rendez-vous à tous les Florensacois, ce vendredi (NDLR : 21 mars) à 18h30 au Domaine du Bosquet, pour une ultime réunion publique lors de laquelle je vais présenter ma liste et mon programme. »

V.R : « Rendez-vous est pris ! »

 Interview de Valérie RUBINO

devant la Mairie
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.