L’Avenue de la Méditerranée bientôt achevée… en miniature !

   Lorsque l’on pousse les portes de l’atelier de Roger Marzona, en ce moment-même, on…

 

 

 

Lorsque l’on pousse les portes de l’atelier de Roger Marzona, en ce moment-même, on assiste à la phase finale de la plus belle maquette du projet phare du mandat de la Municipalité : l’Avenue de la Méditerranée.

 

Le maquettiste Viassois travaille actuellement sur la troisième partie – le Front de mer et son promenoir – de cet immense ouvrage de plus de six mètres de long, découpé en trois tables de deux mètres dix chacune. Pour rappel, les deux précédentes réalisations – modélisant le giratoire d’entrée de Vias Plage et le rond-point des trois plages – sont terminées et entreposées dans un bâtiment de la Ville.

 

Cette dernière œuvre est la plus difficile. La difficulté réside dans la construction de l’ensemble, très complexe. La maquette est longue à concevoir, en raison du nombre plus important de détails. Il y a notamment plus de végétation, de nombreuses structures en bois – telles que la longue promenade, la scène, l’aire de jeu, les tonnelles courbées qu’il a fallu mouler en balsa –, le mobilier urbain, les parkings, les habitations et les piscines privées – matérialisées avec des formes géométriques blanches –, et l’incontournable dune naturelle.

 

Concernant cette dune, la précision est juste stupéfiante : après avoir appliqué deux couches de plâtre sur du grillage arrondi, Roger s’est rendu sur la Plage de Farinette et y a prélevé quelques grains de sable pour les coller dessus ! Plus vrai que nature, avec un projet justement bâti autour de celle-ci.

 

Les palmiers sont en attente de pose, tout comme le reste de la verdure. L’architecte – David Delbosc – doit encore déterminer les emplacements des lampadaires. Des détails, encore des détails qui poussent la date d’achèvement à la fin du mois de novembre, soit dans quelques jours à peine.

 

Après une interruption pour raison personnelle, Roger revient plus fort que jamais. Le seul regret du passionné est que cette maquette ne soit pas mécanisée : « S’il y avait eu 30 cm de plus, j’aurai pu mettre de l’eau… salée ! Un système de pompe et de remous aurait fait vivre la réalisation autrement, comme si on se trouvait véritablement face à la grande bleue. Mais mes rêves ne s’estompent jamais… »

 

Les quatre maquettes – l’Avenue de la Méditerranée et la Halle Multisports – seront présentées dans les prochaines semaines, au cours d’un événement qui réserve de grandes surprises…

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.